GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: le gouvernement annonce sa participation aux négociations de paix en Suède (communiqué)
    • Carlos Ghosn, le PDG de Renault-Nissan, arrêté à Tokyo sur des soupçons de malversations (NHK)
    • Meurtre de Khashoggi: Berlin veut des sanctions contre 18 citoyens saoudiens (ministre des Affaires étrangères)
    • UE: feu vert des ministres des Vingt-Sept au projet d'accord sur le Brexit (ministre autrichien)
    • La firme Nissan confirme que Carlos Ghosn a dissimulé des revenus au fisc et va proposer son départ
    • Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement français: «Il faut se désintoxiquer du tout pétrole» (BFMTV)
    • Le PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn entendu au Japon sur des soupçons de dissimulation de revenus au fisc (médias)
    • Israël: un ministre clé reste au gouvernement, éloignant la probabilité d'élections
    • Le Cambodge n'autorisera aucune base militaire étrangère sur son sol (Premier ministre Hun Sen)
    • France: de nouveaux rassemblements de «gilets jaunes», opérations escargots et dépôts pétroliers bloqués ce lundi
    Sports

    La France accueille les Mondiaux de karaté

    media

    Paris accueille les vingt-et-unième championnats du Monde de karaté du 21 au 25 novembre. Déjà hôte en 1972, c’est la seconde fois que la Fédération française de karaté organise cette compétition. Depuis leur création, les Mondiaux de karaté réunissent à chaque édition un nombre croissant de nations et de compétiteurs. A Paris, plus de 100 pays et 1 000 athlètes sont attendus.

    Les amoureux du karaté en France -et ils sont nombreux- vont pouvoir en prendre plein les yeux. En effet, depuis 1972, la France n’avait pas organisé de championnats du monde. Quarante années plus tard, les amateurs de Mawashi Geri ou de Yoko Geri vont se retrouver au palais Omnisport de Bercy pour un événement qui est d’ores et déjà un succès. Les deux dernières journées consacrées aux finales seront à guichets fermés.

    Organisés tous les deux ans, les championnats du monde de karaté attirent de plus en plus de spectateurs et contribuent fortement à populariser les arts martiaux. « C’est la première fois qu’il y aura une telle organisation à l’initiative de la France, avec autant de public. Pour nous c’est un défi et on va l’affronter avec confiance », explique Dominique Charre, le Directeur technique national.

    « J’adore quand il y a du public »

    Ce n’est pas très étonnant que le public ait rapidement répondu présent. La France compte pas moins de 227 000 licenciés pour environ 4500 clubs. Les adeptes du karaté ont tous les âges et se répartissent sur tout le territoire. C’est donc un parterre de connaisseurs qui va envahir Bercy pour voir évoluer environ 1000 athlètes venus de 100 pays. L’occasion de découvrir une nouvelle fois un spectacle sportif de qualité dans l’enceinte mythique parisienne.

    « Pour nous, les Mondiaux de karaté à Paris, c’est truc exceptionnel. Faire les championnats chez soi, c’est ce qu’il y a de plus beau », déclare le Français Kenji Grillon, dont la mère et le père sont tous les deux ceintures noires. L’athlète qui va combattre dans la catégorie des moins de 84 kilos pense que ce sont les autres pays qui auront de la pression. « Quinze milles personnes pour des championnats du monde, c’est du jamais vu et je ne sais pas s'ils sont au courant ». Il ajoute : « J’adore quand il y a du public. La pression va monter très vite et en plus, il y aura la famille et les amis. Et pour une fois, les médias s’intéressent à nous. Mais pour que cela continue, il faudra gagner des titres. Sinon, ce sera un feu de paille. »

    Tiffany Fanjat, qui a commencé à l’âge de 6 ans, voit le karaté comme un jeu de stratégie et espère « être portée par le public ». Elle sera à la recherche d’un troisième sacre mondial avant de prendre une retraite bien méritée.

    Vers une discipline olympique

    Un mois après la fin de ces championnats, la Fédération mondiale de karaté présentera au Comité international olympique (CIO) sa candidature pour devenir sport olympique. Ce sera donc l’occasion de montrer au trois observateurs du CIO qui seront sur place que le karaté peut être une discipline à part entière dans le monde de l’olympisme. Le vote de l’exécutif aura lieu en septembre 2013 pour les Jeux olympiques de 2020.

    « A deux reprises, nous somme passés tout près. Mais il va falloir que des disciplines sortent avant que d’autres rentrent. Tout dépendra donc de la volonté du CIO », commente Dominique Charre. Il ajoute : « Il y a quelques années, il fallait être un expert pour comprendre qui gagnait en karaté quand on regardait un combat. Aujourd’hui, c’est très simple, vous avez quatre juges avec des drapeaux. Quand vous avez deux juges qui lèvent le même drapeau de la même couleur, vous avez un point. Et cela correspond exactement à ce que le public voit. C’est très important qu’il n’y ait pas de décalage entre le public et l’arbitrage ». L’athlète Kenji Grillon est aussi conscient de l’enjeu lors de ces Mondiaux : « Durant ce championnat du monde, on doit prouver que le karaté à sa place aux JO et que c’est une belle discipline. »

    Le karaté fait partie des sports où la plus grande répartition des médailles est possible. Lors des derniers championnats du monde en Serbie, sur les dix médailles d’or à gagner, huit pays se sont partagés le gâteau. Ce qui prouve que le niveau en karaté est assez égal entre les nations et que le spectacle devrait être universel.

    Propos recueillis par Christophe Diremszian et Farid Achache

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.