Ballon d’or 2012: Lionel Messi sacré à nouveau - Sports - RFI

 

  1. 22:30 TU Sessions d'information
  2. 23:00 TU Journal
  3. 23:10 TU Accents d'Europe
  4. 23:30 TU Journal
  5. 23:33 TU Danse des mots
  6. 22:40 TU Archives d'Afrique
  7. 23:00 TU Journal
  8. 23:10 TU Si loin si proche
  9. 23:30 TU Journal
  1. 22:30 TU Sessions d'information
  2. 23:00 TU Journal
  3. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  4. 23:30 TU Journal
Urgent

Dans un discours prononcé devant la foule sur la place de la Nation, rebaptisée «place de la révolution», le lieutenant-colonel Zida a annoncé la suspension de la Constitution. Mais il ne s'exprime pas au nom du chef d'état-major, proclamé chef de l'Etat un peu plus tôt dans la journée. Une partie de l'armée semble ne pas reconnaître l'autorité du général Traoré. Le lieutenant-colonel Zida est le commandant adjoint du Régiment de sécurité présidentielle.Les antennes de RFI consacreront à nouveau une édition spéciale à la situation au Burkina Faso samedi 1er novembre entre 6h TU et 8h TU.

fermer

Sports

Football Sports Suisse

Ballon d’or 2012: Lionel Messi sacré à nouveau

media

Sans surprise, l'Argentin Lionel Messi a reçu le Ballon d'Or 2012 ce lundi 7 janvier. C'est la quatrième fois que le joueur du FC Barcelone reçoit cette distinction qui récompense le meilleur joueur du monde selon la FIFA et le magazine France Football.

Lionel Messi rentre encore plus dans l'histoire. A 25 ans seulement, le milieu de terrain argentin remporte le trophée pour la quatrième fois, un record. Il devance désormais toutes les autres légendes du sport, à commencer par Platini, Cruyff et van Basten, lauréats du Ballon d'Or à trois reprises « seulement ».

C'est tout sauf une surprise. Auteur de 91 buts sur l'année 2012 - un record -, il est devenu en mars dernier le meilleur buteur de l'histoire de Barcelone. Malgré ces statistiques étincelantes, le milieu de terrain n'a remporté avec son club que la Coupe du Roi cette saison. 

Son grand rival Cristiano Ronaldo (Real Madrid) repart une fois de plus bredouille, malgré son titre de champion d'Espagne en mai dernier et un Euro 2012 convaincant durant lequel il a mené le Portugal jusqu'en demi-finale. Mais son tempérament et sa personnalité controversée lui ont probablement coûté quelques voix.

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.