GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    Rugby: la France évite à Dublin la cuillère en bois du Tournoi des six nations

    media Louis Picamoles, le sauveur du XV de France en Irlande. REUTERS/Cathal McNaughton

    Le XV de France a obtenu un match nul précieux 13 à 13 en Irlande, lors de son quatrième match dans le Tournoi des six nations. Battus trois fois d’affilé avant cette rencontre, les Français mettent un terme à une série noire qui les menait tout droit vers la Cuillère de bois,    «récompensant» l'équipe qui perd tous ses matches du Tournoi.

    Ce n’est pas encore une première victoire, mais le pire est déjà évité. La dernière fois où le XV de France avait perdu tous ses matches du Tournoi des six nations remontait à 1957. Les Français peuvent dire merci à Louis Picamoles qui a livré une fin de match héroïque face à l’Irlande, en marquant l’essai de l’égalisation et en stoppant un essai adverse.

    Une équipe de France encore bien convalescente

    Cette égalisation arrachée dans les dernières minutes de la rencontre face à l'Irlande ne doit pas cacher une prestation insipide et sans aucune inspiration des Bleus jusque-là. Les Irlandais qui ont bien flairé le coup devant des Français abattus par trois défaites successives dans le tournoi, en ont profité pour marquer un essai à peine dix minutes après le début de la rencontre.

    C’est le capitaine Jamie Heaslip qui a porté l’estocade à la 11e minute. Il sera bien aidé par l’ouvreur Paddy Jackson qui à seulement 21 ans, a fait beaucoup de mal au XV de France en marquant au pied à chaque fois qu’il en avait l’occasion. L’Irlande remporte la première mi-temps 13-3. La faute aussi à Michalak, qui n’était pas dans un grand jour pour rivaliser avec Jackson, avec seulement 50% de réussite.

    Le baroud d’honneur du XV de France

    Alors qu’une quatrième défaite se profilait inexorablement, tant les Français ont semblé manquer de puissance, une véritable éruption d’orgueil s’est produite à la 74e minute. A six minutes du coup de sifflet final, l’action menant à l’essai, a débuté par une longue série de passes et d’efforts offensifs tricolores pour se rapprocher de la ligne irlandaise. Les Bleus obtiennent une pénalité à deux pas de la ligne.

    Louis Picamoles prend l’initiative de la jouer en solo et d’aplatir en force avec rage. Michalak cette fois n’a pas manqué sa transformation permettant au XV de France d’égaliser 13-13. Un score que Picamoles a gardé intact, en sauvant un essai sous le nez de l’ailier irlandais Keith Earls prêt à aplatir. Le XV de France maintenant aura une dernière occasion de remporter une première victoire dans le Tournoi, face à l'Ecosse au Stade de France, le 17 mars prochain.
     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.