GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Roland-Garros : huitième sacre pour Rafael Nadal

    media L'émotion de Rafael Nadal après avoir remporté son huitième Roland-Garros, le 9 juin 2013. Photo : Pierre René-Worms

    Le roi de Roland-Garros, Rafael Nadal, remporte le titre pour la huitième fois en battant en finale David Ferrer (6-3, 6-2, 6-3). Avec ce record, il devient le premier joueur de l'histoire à remporter huit fois le même tournoi du Grand Chelem. Face à lui, son compatriote David Ferrer n’a pas beaucoup existé. Il n’a pas même réussi à prendre un set comme lors de leurs deux dernières confrontations.

    L’ogre Rafael Nadal a frappé une dernière fois cette année sur le court Central de Roland-Garros, comme à la maison. Il a battu son compatriote David Ferrer en trois sets (6-3, 6-2, 6-3). Le voilà désormais au-dessus de tous avec un huitième sacre sur la terre battue du côté de la porte d’Auteuil. Il devient le premier joueur de l'histoire du tennis à remporter huit fois le même tournoi du Grand Chelem, dépassant l'Américain Pete Sampras et le Suisse Roger Federer qui ont gagné Wimbledon à sept reprises.

    Ferrer n’a pas battu Nadal depuis…2004

    Face à Rafael Nadal, David Ferrer a concédé son premier set depuis le début de cette quinzaine. Dépassé par son compatriote depuis neuf ans, il était difficile de s’imaginer que le roi de la terre battue cède aujourd’hui. La première fois que Ferrer avait rencontré Nadal, c’était en 2004. Et c’est aussi la seule fois où il l’avait battu. Depuis, David Ferrer n’a cessé d’être le souffre-douleur du Majorquin qui l’a à chaque fois emporté lors de leur seize dernières rencontres. L’an dernier, Nadal avait laminé Ferrer en demi-finale (6-2, 6-2, 6-1).

    Pour sa première finale à Roland-Garros, David Ferrer aurait pu imaginer un autre adversaire que le « Taureau de Manacor ». Pourtant, il partait avec un léger avantage puisqu’il avait battu assez facilement Jo-Wilfried Tsonga vendredi. Alors que Nadal a eu besoin de presque 5 heures sur le court, pour se débarrasser du coriace Djokovic, l'actuel numéro 1 mondial. Mais comme l’avait souligné Ferrer, « Rafael est quelqu’un qui récupère très vite est il sera au top de sa forme ». Ce bras de fer épique contre le Serbe n’a visiblement laissé aucune trace dans la tête et dans les jambes de Nadal.

    Seul le Suédois Robin Söderling a fait tomber Nadal en 2009

    Rafael Nadal et son huitième trophée à Roland-Garros, le 9 juin 2013. Photo : Pierre René-Worms

    Si David Ferrer avait réussi à prendre un set à son compatriote en quarts de finale à Madrid et à Rome cette année, il en est autrement à Paris. Le deuxième set est remporté par Nadal même s’il a été breaké une fois par Ferrer. Mais c’est une bien maigre consolation pour Ferrer qui s’incline 6 à 2. Du coup, Nadal valide un deuxième set à sens unique. « Je ne me sens pas comme un favori mais comme un finaliste », avait déclaré vendredi dernier Rafael Nadal. Mais il semble bien que ce ne fut qu’une formule de politesse. Le troisième set est une formalité : 6-3. « Je me battrais pour essayer de jouer une autre finale », a dit David Ferrer à l'issue de cette confrontation.

    Le Majorquin n'a laissé aucune chance à David Ferrer lors de ce match à sens unique, perturbé par la pluie et des opposants au mariage entre personnes du même sexe.

    Nadal n'a toujours connu qu'une défaite à Roland-Garros, infligée en 2009 en huitièmes de finale par le Suédois Robin Söderling, alors qu'il souffrait d'un genou. Avec cette victoire contre David Ferrer, il devient aussi le joueur qui a obtenu plus de victoires en nombre de matches, soit 59 sur 60. Il faut bien admettre que Rafael Nadal ne cesse d’affoler les compteurs sur la terre battue de Roland-Garros.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.