GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    Dernières infos
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    • Élection de von der Leyen: «Nous pouvons être fiers de l'Europe» (Macron)
    • Élection von der Leyen: Merkel félicite une européenne «convaincue»
    • Les Etats-Unis souhaitent la poursuite du dialogue avec Pyongyang malgré sa mise en garde
    • Football: le Cameroun se sépare de Clarence Seedorf (sélectionneur) et de Patrick Kluivert (adjoint)
    • Disparition du musicien sud-africain Johnny Clegg (médias locaux)
    • Von der Leyen appelle tous les eurodéputés à travailler ensemble «de façon constructive»
    Sports

    Alberto Contador toujours à l’attaque, en vain

    media Alberto Contador (c) dans l'étape entre Gap et L'Alpes d'Huez, le 18 juillet 2013. REUTERS/Joel Saget/Pool

    Entre Gap et l’Alpe d’Huez, Alberto Contador a encore tenté de pousser Christopher Froome dans ses derniers retranchements. Entre les deux montées de l’Alpe d’Huez, l’Espagnol a profité de la descente du col de Sarenne pour tenter de s'échapper. En vain. Mais depuis le début, Alberto Contador ne veut rien d’autre que la victoire finale. Même si aujourd'hui, l'objectif semble impossible.

    De notre envoyé spécial à l’Alpe d’huez,

    Après 2004 et le contre-la-montre individuel dans l’Alpe d’Huez, le peloton avait rendez-vous pour ce 100e Tour de France au même endroit. Cette fois, il ne s’agissait plus de chrono, mais d’une double ascension (anniversaire oblige). Et Alberto Contador a voulu en profiter.

    La descente du Col de Sarenne pour essayer

    Si le Tour de France traîne ses casseroles depuis plusieurs années, ils étaient encore très nombreux à vouloir toucher du doigt les « forçats de la route » ce jeudi. Le long de la montée, ils étaient des milliers, souvent en famille, à se masser sur le bas côté. Le Tour est plus fort que tout. Et au jeu des supporters les plus fervents, les Hollandais ont encore tiré le gros lot dans le virage numéro 7. Déguisés, musique techno et alcool à gogo, les hommes en orange ont encore fait le spectacle.

    Alberto Contador a lui aussi voulu faire le spectacle. Il a attendu la descente du col de Sarenne, après le premier passage, pour attaquer le Maillot jaune accompagné de Roman Kreuziger. Comme lors de la descente du col de Manse mardi dernier, l’Espagnol ne se résigne pas à perdre ce Tour de France. L’ancien triple-vainqueur de la Grande Boucle (son titre 2010 lui a été enlevé après son contrôle anti-dopage positif, NDLR) ne s’intéresse pas vraiment au podium.

    « Tout s'est mal passé. On annonçait du froid mais il a fait chaud et très humide et je ne me sentais pas bien. Au moins j'ai maintenu ma position, c'est la seule satisfaction. J'ai déjà connu d'autres mauvaises journées », raconte Contador.

    Ce soir, alors que Christophe Riblon doit sabrer le champagne, Contador a encore perdu du terrain. Christopher Froome est revenu sur lui et a attaqué à deux reprises dans l'Alpe-d'Huez. Lors de sa deuxième tentative, il n'a été suivi que par Nairo Quintana (Movistar) et Joaquim Rodriguez (Katusha). Une nouvelle fois, le Britannique a consolidé son maillot jaune alors que Contador a souffert dans le final.

    « Nous l’attaquerons partout »

    Passé mercredi devant le Néerlandais Bauke Mollema à la faveur du chrono entre Embrun et Chorges, l’Espagnol de la Saxo-Tinkoff misait sur les trois dernières étapes alpines pour reprendre du temps au Britannique. « Je me sens bien et je peux compter sur une équipe puissante », disait Contador. Ce soir, il en reste deux, même si le Madrilène dit toujours que tout peut changer...

    « Nous l’attaquerons partout (Christopher Froome), prévenait son manager général Bjarne Riis. En descente comme en montée… » Aujourd’hui, si le natif de Pinto a tenté une nouvelle fois de déstabiliser Froome dans cette descente inédite du Col de Sarenne, son attaque n'a servi à rien. « Rester dans les roues, ce n’est pas pour moi », avait lancé Contador lors de l’arrivée à Gap.

    Alberto Contador avait été vulgairement « déposé » par Chris Froome dans les derniers kilomètres du Mont Ventoux dimanche 14 juillet. Désormais, celui qui a remporté les trois Grands Tours se laisse plutôt guider par son instinct que par ses jambes. A 30 ans, le poids de l’âge se ferait-il sentir ? A 5'11'' de Froome, Contador va-t-il finalement se contenter de monter sur la deuxième marche du podium ?

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.