Mondial 2014 : dix pays déjà qualifiés - France - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Décryptage

 

  1. 17:10 TU Décryptage
  2. 17:30 TU Journal
  3. 17:33 TU Sessions d'information
  4. 17:40 TU Débat du jour
  5. 18:00 TU Journal
  6. 18:10 TU Grand reportage
  7. 18:30 TU Sessions d'information
  8. 19:00 TU Journal
  9. 19:10 TU La bande passante
  10. 19:30 TU Journal
  11. 19:40 TU La bande passante
  12. 20:00 TU Journal
  13. 20:10 TU Couleurs tropicales
  14. 20:30 TU Journal
  15. 20:33 TU Couleurs tropicales
  16. 21:00 TU Journal
  17. 21:10 TU Accents d'Europe
  18. 21:30 TU Journal
  19. 21:33 TU Danse des mots
  20. 22:00 TU Sessions d'information
  21. 22:30 TU Sessions d'information
  22. 23:00 TU Journal
  23. 23:10 TU Autour de la question
  24. 23:30 TU Journal
  25. 23:33 TU Autour de la question
  1. 17:10 TU La bande passante
  2. 17:30 TU Journal
  3. 17:33 TU Sessions d'information
  4. 17:40 TU La bande passante
  5. 18:00 TU Journal
  6. 18:10 TU Grand reportage
  7. 18:30 TU Sessions d'information
  8. 19:00 TU Journal
  9. 19:10 TU Décryptage
  10. 19:30 TU Journal
  11. 19:40 TU Débat du jour
  12. 20:00 TU Journal
  13. 20:10 TU Couleurs tropicales
  14. 20:30 TU Journal
  15. 20:33 TU Couleurs tropicales
  16. 21:00 TU Journal
  17. 21:10 TU Radio foot internationale
  18. 21:30 TU Journal
  19. 21:33 TU Radio foot internationale
  20. 22:00 TU Sessions d'information
  21. 22:30 TU Sessions d'information
  22. 23:00 TU Journal
  23. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  24. 23:30 TU Journal

Dernières infos

fermer

Sports

Coupe du monde 2014 Football Sports

Mondial 2014 : dix pays déjà qualifiés

media

Les matches internationaux disputés entre le 6 et le 10 septembre ont permis à cinq nouvelles sélections de valider leur participation à la Coupe du monde au Brésil en 2014. L'Italie, les Pays-Bas, l'Argentine, les Etats-Unis et le Costa Rica sont les heureux élus. Ils rejoignent donc le Brésil, l'Australie, le Japon, la Corée du Sud et l'Iran. Les vingt-deux dernières nations qualifiées seront connues en octobre et en novembre.

Si l'on excepte le Brésil, qualifié depuis le 30 octobre 2007 et sa désignation comme pays organisateur, le Japon a été le premier pays à valider sa qualification pour le Mondial 2014. C'était le 4 juin dernier, et le Pays du Soleil Levant était vite rejoint, deux semaines plus tard, par l'Australie, la Corée du Sud et l'Iran, à l'issue du quatrième tour des éliminatoires asiatiques. Il aura donc fallu attendre trois mois de plus pour que les autres continents délivrent leurs premiers lauréats.

Le doublé de Robin Van Persie contre Andorre a validé la participation des Pays-bas au Mondial 2014. REUTERS/Albert Gea

Tout s'est joué ce mardi 10 septembre. Les Pays-Bas ont ouvert la marche en allant s'imposer en Andorre (0-2) pendant que la Roumanie s'inclinait à domicile face à la Turquie (0-2), laissant ainsi les Bataves s'envoler avec 8 points d'avance sur le deuxième du groupe D en Europe. L'Italie leur a rapidement emboité le pas grâce à sa victoire contre la République Tchèque (2-1), suffisante pour lui assurer de rester leader du groupe B à l'issue des deux derniers matches à disputer.

Le Mexique en ballotage défavorable

De l'autre côté de l'Atlantique, c'est l'Argentine qui est devenue le premier pays qualifié d'Amérique du Sud, suite à une rencontre riche en buts au Paraguay (2-5, doublé de Messi sur penalty). Un peu plus au nord, un match nul en Jamaïque (1-1) permet au Costa Rica de composter son billet pour le Brésil. Idem pour les Etats-Unis, qui sont allés s'imposer (0-2) au Mexique.

Le match nul du Costa Rica en Jamaïque (1-1) lui a permis de se qualifier pour le Mondial 2014. REUTERS/Gilbert Bellamy

La Tricolor mexicaine est justement en très mauvaise posture après cette défaite qui la place en cinquième position dans cette zone Concacaf, derrière le Honduras (3e avec trois points d'avance) et le Panama (4e avec le même nombre de points grâce au nombre de buts inscrits), et pourrait louper ses premiers Mondiaux depuis 1990, où elle avait été suspendue pour avoir aligné des joueurs trop vieux dans un tournoi de jeunes. Rappelons que dans la zone Amérique du Nord et Centrale, seuls les trois premiers se qualifient directement, le quatrième devant passer par un barrage qui l'opposera, les 15 et 19 novembre, au premier de la zone Océanie, la Nouvelle Zélande.

La Colombie et le Chili, au moins en barrage

En Asie, le barrage entre les deux troisièmes a livré son verdict. A l'issue d'une double confrontation à suspense (1-1, 1-1 puis 9-8 aux tirs au but), la Jordanie a écarté l'Ouzbekistan et affrontera donc, également en novembre, le cinquième de la zone sud-américaine. Une zone où, outre la qualification de l'Argentine, la Colombie et le Chili se sont assurés de participer au moins à ce barrage. L'Equateur, l'Uruguay et le Venezuela se disputeront les deux places restantes dans les cinq premiers, tandis que le Pérou, le Paraguay et la Bolivie sont d'ores et déjà hors course.

Précisons enfin qu'en Europe, l'Allemagne, la Suisse et la Belgique ont fait un grand pas vers la qualification directe, puisqu'ils ont chacun cinq points d'avance sur le deuxième de leur poule. En ce qui concerne les places de barragistes, les calculs sont plus difficiles à faire puisque le moins bon des deuxièmes sera éliminé et que pour le désigner, en raison de la présence d'un groupe à cinq équipes, les matches contre le sixième ne seront alors pas comptabilisés. Sauf cataclysme, des équipes comme la Croatie ou la France ne devraient cependant pas y échapper.

Les supporters des Etats-Unis étaient présents au Mexique pour voir leur équipe gagner et se qualifier pour la Coupe du monde. REUTERS/Matt Sullivan

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.