GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Jeux de la francophonie: l’Afrique entre succès et polémiques

    media

    Les Jeux de la francophonie 2013 se sont achevés ce 15 septembre à Nice sur la victoire symbolique du Congo-Brazzaville en football. Privés de visas, les Congolais sont arrivés tard en France mais ont décroché l’or. Une VIIe édition où les athlètes africains ont à la fois brillé et été au centre de la polémique, une trentaine d’entre eux ayant disparu dans la nature. Bref, un milan mitigé pour l’Afrique.

    De notre envoyé spécial à Nice,

    Les Africain(e)s repartiront des Jeux de la francophonie 2013 avec une impression mitigée. Ils ont été moins bien reçus à Nice qu’à Beyrouth en 2009. En France, ils ont surtout été au cœur de deux polémiques. La première portait sur l’obtention souvent difficile de visas pour les participant(e)s venu(e)s d’Afrique. Et la deuxième sur la fuite de certain(e)s d’entre eux/elles durant cette VIIe édition.

    Au total, les autorités françaises ont relevé une trentaine de disparition d’Africain(e)s. Le nombre exact reste encore difficile à évaluer. Les délégations les plus touchées sont celles de la RD Congo, de la Côte d’Ivoire et de Djibouti.

    Le phénomène est toutefois assez courant et marginal. Il se produit presque à chaque grande compétition internationale. Plus d’une centaine d’engagé(e)s africain(e)s auraient ainsi pris la tangente lors des Jeux d’Ottawa en 2001.

    La lutte africaine booste le Sénégal et le Tchad

    Côté terrains, les Africain(e)s ne garderont pas non plus un souvenir exceptionnel de ces Jeux de la francophonie 2013. Au total, ils repartent avec 116 médailles dont 30 en or. C’est moins bien qu’à Beyrouth en 2009 (136 dont 35 en or) et qu’à Niamey en 2005, édition record avec 148 médailles dont 36 en or. L’absence de l’Egypte à Nice explique en partie cette moisson moins abondante.

    En France, les athlètes du continent ont surtout brillé dans certaines disciplines : l’athlétisme handisport, le basket-ball, le football et surtout la lutte africaine. La lutte traditionnelle, qui figurait pour la première fois dans le programme officiel des Jeux, ne regroupait que des pays africains. Elle a permis au Sénégal et au Tchad de faire une razzia de médailles. La culture a aussi été un bon tremplin puisque les artistes du continent ont raflé la moitié des récompenses.

    Au classement des médailles, selon le site officiel Nice 2013, le Maroc est la meilleure nation africaine avec 23 médailles dont 7 en or, devant le Sénégal avec 19 médailles dont 6 en or, le Tchad avec 10 médailles dont 4 en or et la Côte d’Ivoire dotée de 6 médailles dont 4 dorées.
    Des Ivoiriens qui espèrent faire mieux à Abidjan, en 2017, à l'occasion des prochains Jeux de la francophonie.

    Pays Or         Argent Bronze
    1. FRANCE 22 20 12
    2. CANADA 13 13 14
    3. POLOGNE 10 4 13
    4. ROUMANIE 9 10 4
    5. MAROC 7 9 6
    6. SENEGAL 6 5 8
    7. WALLONIE 5 4 6
    8. TCHAD 4 2 4
    9. ARMENIE 3 0 3
    10. CAMEROUN 2 6 5

    VOIR TOUT LE CLASSEMENT DES MEDAILLES

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.