GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Deux Erythréens renforcent encore le Sud-Africain MTN-Qhubeka

    media

    MTN-Qhubeka enregistre les signatures des coureurs érythréens Merhawi Kudus et Daniel Teklehaimanot pour deux ans, a annoncé la formation cycliste sud-africaine le 10 octobre 2013. La première et unique équipe continentale professionnelle d’Afrique se renforce ainsi en vue de 2014, après une saison 2013 déjà convaincante.

    « J'ai choisi cette équipe parce que c'est une équipe africaine. Je suis très enthousiaste. » Daniel Teklehaimanot, un des cyclistes africains les plus doués de sa génération, s’est engagé pour deux ans avec l’équipe Sud-Africaine MTN-Qhubeka, ce 10 octobre 2013. L’Erythréen, qui quitte l’équipe australienne Orica-GreenEdge, n’a pas caché son ambition pour la saison 2014.  « Je pense déjà à l'année prochaine et je me prépare pour cela. Je crois en mon talent », a-t-il assuré.

    Chez MTN-Qhubeka, Daniel Teklehaimanot ne sera pas dépaysé. Il rejoint la formation sud-africaine accompagné de son compatriote Merhawi Kudus. Ce grimpeur de 19 ans était pensionnaire du Centre mondial du cyclisme à Aigle, en Suisse, et a fini 11e du Tour de l’Avenir 2013. Chez MTN, les deux hommes retrouveront trois autres Erythréens : Ferekalsi Debesay, Jani Tewelde et Meron Russom. Leur présence à visiblement pesé dans le choix de Teklehaimanot de retourner en Afrique, à presque 25 ans.

    « C'était tout simplement logique de venir dans cette équipe pour Merhawi et moi, a-t-il expliqué. Je pense que le cyclisme africain est sur la bonne voie et que la porte en Europe est ouverte, comme Daryl Impey (1) l'a montré cette année. […] MTN-Qhubeka devient de plus en plus forte. C'est un grand projet ».

    Une première saison réussie pour MTN-Qhubeka

    MTN-Qhubeka sort en effet d’une première saison convaincante en Continental Pro, la deuxième division du cyclisme mondial. La première formation africaine à avoir disputé des courses du calendrier UCI World Tour s’est notamment distinguée grâce à son coureur vedette, Gerald Ciolek. L’Allemand a notamment remporté la classique Milan-San Remo, le 17 mars 2013.

    Mais MTN-Qhubeka n’a pas seulement brillé grâce à ses têtes d’affiche venues d’Europe, Ciolek et l’Espagnol Sergio Pardilla. L’écurie sud-africaine a également rempli sa fonction de promotion des cyclistes africains. Youcef Reguigui est ainsi devenu le premier coureur algérien à disputer une épreuve World Tour, avec la Vattenfall Cyclassics 2013. Et, plus récemment, l’Érythréen Meron Russom, l’Ethiopien Tsgabu Grmay et les Sud-Africains Jacques Janse van Rensburg et Louis Meintjes, ont profité du Tour de Lombardie pour faire leurs débuts sur le circuit World Tour.

    L’objectif de MTN-Qhubeka pour la période 2014-2015 reste d’être invité sur un des trois grands tours. La formation sud-africaine espère participer d’ici deux ans au Tour de France.

    (1) Le Sud-Africain d’Orica-GreenEdge a notamment porté le maillot jaune de leader pendant deux étapes du Tour de France 2013. Il est au passage devenu le tout premier Africain à s’installer en tête du classement général de la Grande Boucle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.