GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Tropicale Amissa Bongo: une édition 2014 pleine de promesses

    media Le Français Yohann Gène, vainqueur de l'édition 2013, sera présent encore cette année sur les routes gabinaises. AFP PHOTO / STEVE JORDAN

    Comme chaque année, une partie du peloton professionnel donnera ses premiers coups de pédales sur le continent africain. Au Gabon, l’édition 2014 de la Tropicale Amissa Bongo aura un plateau de qualité avec notamment le dernier vainqueur Yohann Gène ou encore l’Espagnol Luis Leon Sanchez. Du côté des Africains, le Rwandais Adrien Niyonshuti et l’Algérien Youcef Reguigui seront également à suivre.

    Première épreuve du calendrier de l’Union cycliste internationale pour la zone Afrique, la Tropicale Amissa Bongo au Gabon se déroule du 13 au 19 janvier. Encore une fois, les cyclistes africains auront l'occasion de se confronter à des coureurs européens expérimentés ou qui découvrent l'Afrique.

    La France revient encore une fois

    Depuis plusieurs éditions, des groupes professionnels font le voyage. Notamment l’équipe Europcar qui sera présente avec Yohann Gène, qui compte déjà 6 victoires d’étape depuis 2010. Le Guadeloupéen est le vainqueur de la dernière édition. Il sera accompagné de l’Érythréen Natnael Berhane, vainqueur d’une étape en 2011 sur la Tropicale et trois fois champion d’Afrique. Au Gabon, il aura encore l’occasion de montrer que les coureurs africains peuvent désormais faire carrière au plus haut niveau. Pour Europcar, Bryan Nauleau, professionnel dans l'équipe depuis le 1er aout 2013, va découvrir le continent africain. Tout comme Romain Guillemois (22 ans), qui s'apprête à disputer sa première course en qualité de professionnel.

    Un autre jeune coureur français va aussi découvrir le Gabon. Il s’agit du jeune Florian Sénéchal, passé professionnel au sein de l’équipe Cofidis en septembre dernier. « Ça va être une très belle expérience. Je vais découvrir un nouveau pays et ça va être différent », raconte à RFI l’ancien vainqueur de Paris-Roubaix juniors. « C’est drôle de penser qu’un nordiste va courir en Afrique », s’enthousiasme le jeune coureur de 20 ans qui adore les classiques belges et les pavés.

    Autre nordiste et amateur de pavés : Adrien Petit. C’est d’ailleurs lui, fort de sa première expérience au Gabon, qui a convaincu Florian Sénéchal de faire le voyage en terre africaine. L’an dernier, Adrien Petit avait remporté la 4e étape entre Oyem et Mitzic. Depuis plusieurs éditions, Cofidis profite entre autres de la Tropicale pour lancer sa saison.

    En dehors des deux équipes françaises, les Belges de chez Wanty-Groupe Gobert participeront pour la première fois à la Tropicale. Autre nouveauté, la venue des Espagnols de chez Caja Rural et de sa nouvelle recrue : Luis Léon Sánchez. Vainqueur de quatre étapes sur le Tour de France, l'ancien coureur de la Rabobank a la réputation d’être un grand rouleur avec ses quatre titres de champion d'Espagne du contre-la-montre. Le vainqueur de Paris-Nice en 2009 et double vainqueur de la Clásica San Sebastián a donc choisi l’Afrique pour débuter sous son nouveau maillot.

    Les coureurs africains seront aussi au rendez-vous

    Crédit : Tropicale Amissa Bongo

    Si l’Europe du cyclisme fait le voyage avec un beau plateau, il ne faudra pas sous-estimer les forces en présence du continent africain. La Tropicale est un rendez-vous majeur pour les meilleurs cyclistes d'Afrique.

    À commencer par l’équipe sud-africaine MTN-Qhubeka qui a été la grande révélation de l’année dernière avec la victoire retentissante de Gerald Ciolek sur la classique Milan San-Remo.

    Au sein de l'équipe MTN-Qhubeka, on retrouvera le Rwandais Adrien Niyonshuti et le jeune espoir algérien Youcef Reguigui, champion d’Algérie sur route en 2011. Un autre coureur algérien, Adel Barbari, vainqueur de deux étapes lors de la dernière édition du Tour du Faso sera présent avec l’équipe algérienne du Vélo Club Sovac.

    La Namibie sera pour la première fois du voyage. Elle est emmenée par Dan Craven, vice- champion d'Afrique 2013, champion d'Afrique en 2008 et trois fois champions de Namibie sur route. Le Rwanda, le Maroc, l’Érythrée, le Cameroun, l’Éthiopie, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et bien évidemment le Gabon, pays hôte, sont aussi attendus.

    Le Gabonais Frédéric Obiang en sera à sa 9e participation. Il est le seul coureur à avoir participé à toutes les éditions. Le vétéran du cyclisme gabonais entend donner le meilleur de lui-même pour représenter son pays. Cédric Tchouta, âgé de 20 ans, champion national en titre, voudra assurer la relève du cyclisme gabonais.

    Le retour de Linus Gerdemann dans le peloton professionnel

    Linus Gerdemann retrouvera la compétition à l'occasion de la Tropicale Amissa Bongo après un an d’absence. En 2013, il n’avait pas été gardé dans l’effectif de l’équipe américaine Radioshack. A 31 ans, le coureur allemand, ancien maillot jaune du Tour de France, s'est engagé avec l'équipe sud-africaine MTN-Qhubeka pour l’année 2014. Linus Gerdemann avait remporté une étape du Tour de France en 2007 et porté le Maillot jaune pendant une journée. Il est le septième coureur de l'histoire de la Tropicale Amissa Bongo à avoir remporté une étape sur le Grande Boucle et le troisième à avoir porté le maillot jaune de la plus grande course à étapes du monde.


    Les 7 étapes de l'édition 2014 :

    le 13 janvier : 1er étape BITAM–EBOLOWA (CAMEROUN) 149km
    le 14 janvier : 2e étape AWOUA–OYEM 120km
    le 15 janvier : 3e étape NDJOLÉ–LAMBARÉNÉ 133km
    le 16 janvier : 4e étape LAMBARÉNÉ–MOUILA 190km
    le 17 janvier : 5e étape  LABARENE - KANGO 143km
    le 18 janvier : 6e étape PORT-GENTIL (circuit)  126km
    le 19 janvier :  7e étape OWENDO - LIBREVILLE 130km

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.