GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Euro 2016: Pays-Bas et Portugal mal servis en éliminatoires

    media Le Portugais Cristiano Ronaldo. REUTERS/Rafael Marchante

    Le tirage au sort des éliminatoires pour le prochain Championnat d’Europe des nations de football (Euro 2016) a eu lieu ce 23 février 2014 à Nice. Les Pays-Bas ont été mal lotis avec la République tchèque et la Turquie notamment (groupe A). Le Portugal aussi avec le Danemark, la Serbie, mais également la France (groupe I). Les résultats des Français, hôtes de l’Euro 2016 et qualifiés d’office, ne seront pas comptabilisés.

    L’Espagne n’est pas la plus à plaindre après le tirage au sort des éliminatoires de l’Euro 2016 de football, ce 23 février 2014 à Nice. Les Espagnols, doubles champions d’Europe et champions du monde en titres, figurent en effet dans le groupe C avec l’Ukraine, la Slovaquie, la Biélorussie, la Macédoine et le Luxembourg.

    « C'est un groupe facile, dans lequel on devrait se qualifier sans trop de problème, a d’ailleurs admis le sélectionneur Vicente Del Bosque. Ce sont des équipes jeunes et intelligentes, dont certaines ont participé à l'Euro 2012, et on va les découvrir petit à petit. On a encore beaucoup de temps pour se préparer. […] Il faut d'abord s'occuper de la Coupe du monde (2014) et après on regardera tout ça de plus près ».

    Le sort de l’Italie, vice-championne d’Europe en 2012, est plus mitigé. Les Italiens devront notamment se défaire de la Croatie, de la Norvège et de la Bulgarie, dans le groupe H. Mais les plus à plaindre sont sans doute les Néerlandais et les Portugais.

    Les Pays-Bas, finalistes de la Coupe du monde 2010, partagent en effet le groupe A avec la République tchèque, la Turquie et l’Islande, trois rivaux potentiels. Le Portugal, de son côté, pointe dans le groupe I avec le Danemark, la Serbie et la France, pays organisateur de l’Euro 2016.

    La France satisfaite de son programme

    Les Français, qualifiés d’office, participent en fait à ces éliminatoires pour la forme. Les résultats de leurs matches ne seront pas pris en compte dans le classement du groupe I.

    Grâce au règlement de la compétition, les Bleus vont ainsi disputer des matches de préparation de qualité, notamment face au Portugal. « Cela nous donne un match de prestige, s’est ainsi réjoui le sélectionneur Didier Deschamps. Il n'y a pas que lui, mais il y aura Cristiano Ronaldo. Recevoir le Portugal en France avec Cristiano Ronaldo est une très bonne chose. Mais avec les autres équipes, on a aussi de bons adversaires. Il y a deux longs déplacements en Arménie et en Albanie. Avec la Serbie et le Danemark, on aura deux équipes européennes qui pratiquent un bon football. Cela nous permettra d'avoir de bons matches pendant cette période de préparation ».

    Les éliminatoires de l’Euro 2016 se dérouleront de septembre 2014 à octobre 2015. Les deux premiers de chaque groupe et le meilleur troisième seront qualifiés pour la phase finale, prévue du 10 juin au 10 juillet 2016. Les autres troisièmes s’affronteront en barrages, en novembre 2015. Les quatre vainqueurs rejoindront la France, le pays organisateur, et les 19 autres nations déjà qualifiées.



    Groupe A : Pays-Bas, République Tchèque, Turquie, Lettonie, Islande,
    Kazakhstan
    Groupe B : Bosnie-Herzégovine, Belgique, Israël, Pays de Galles, Chypre, Andorre
    Groupe C : Espagne, Ukraine, Slovaquie, Biélorussie, Macédoine, Luxembourg
    Groupe D : Allemagne, Eire, Pologne, Ecosse, Géorgie, Gibraltar
    Groupe E : Angleterre, Suisse, Slovénie, Estonie, Lituanie, Saint-Marin
    Groupe F : Grèce, Hongrie, Roumanie, Finlande, Irlande du Nord, Iles Féroé
    Groupe G : Russie, Suède, Autriche, Monténégro, Moldavie, Liechtenstein
    Groupe H : Italie, Croatie, Norvège, Bulgarie, Azerbaïdjan, Malte
    Groupe I : Portugal, Danemark, Serbie, Arménie, Albanie, (France)

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.