GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Cristiano Ronaldo remporte son troisième Ballon d’or

    media Cristiano Ronaldo (gauche), félicité par Joseph Blatter, président de la Fifa, après avoir remporté le Ballon d'or 2014. REUTERS/Ruben Sprich

    Le Portugais Cristiano Ronaldo a remporté le Ballon d’or 2014, récompensant le meilleur footballeur du monde de l’année écoulée. Il devance Lionel Messi et Manuel Neuer, finalistes à ses côtés. Cette troisième victoire le place désormais au sommet de l'histoire du trophée, à une longueur de Messi.

    On l’attendait, on le subodorait, on osait presque l’annoncer à l’avance tant ce sacre était prévisible, évident. Le Portugais Cristiano Ronaldo a donc remporté, lundi à Zürich, son troisième Ballon d’or, après 2008 et 2013. Désigné meilleur joueur par un collège composé de sélectionneurs et capitaines d’équipes nationales ainsi que de journalistes, le joueur du Real Madrid a devancé l’Argentin Lionel Messi (2e), qui espérait un cinquième sacre, et le gardien de but allemand Manuel Neuer (3e).

    A l’issue de la remise du trophée par Thierry Henry, Ronaldo s’est montré détaché tout en lançant un clin d’œil à son grand rival du FC Barcelone : « Je ne pensais pas remporter ce petit ballon trois fois, mais pourquoi ne pas rattraper Messi ? Cela ne m’empêche pas de dormir, mais j’aimerais entrer dans l’histoire du football comme étant le meilleur et je fais mon chemin. »

    Ronaldo rejoint Cruyff, Platini et Van Basten

    Son triomphe, Cristiano Ronaldo le doit uniquement à ses performances en club. 2014 a en effet été marquée par la 10e victoire du Real Madrid en Ligue des champions, une performance inédite à laquelle l’attaquant a largement contribué en établissant un nouveau record de buts en une saison dans la compétition (17). Egalement meilleur buteur du championnat d’Espagne (31 buts), Ronaldo a toutefois complètement raté son Mondial avec la sélection portugaise, éliminée dès le premier tour après une entrée en lice catastrophique face à l’Allemagne (0-4).

    Les responsables politiques et le monde du football portugais ont salué lundi avec enthousiasme l'attribution d'un troisième Ballon d'or à leur compatriote. « Ce trophée est la reconnaissance de votre excellent niveau sportif, de la détermination et du dévouement qui ont marqué votre parcours de footballeur », a notamment écrit le président de la République Anibal Cavaco Silva dans un message adressé à la star et publié sur le site de la présidence.

    En allant à un joueur surdoué et parfois personnel, qui brille plus qu’il ne fait briller les autres, et dont l’immense talent peine toujours à faire du Portugal une grande nation dans le concert du football, le Ballon d’or confirme sa tendance à récompenser des artistes aux statistiques affolantes. Une catégorie dans laquelle le gardien de but Manuel Neuer, deuxième du classement final, n'entre pas malgré des qualités hors normes qui ont joué un rôle immense dans la conquête par l'Allemagne de la Coupe du monde cet été au Brésil.

    Avec ce troisième trophée, Cristiano Ronaldo rejoint au palmarès Johan Cruyff, Michel Platini et Marco Van Basten. Seul Lionel Messi, avec quatre Ballon d’or, a fait mieux. Entre le Portugais et l'Argentin, la lutte continuera en 2015. On ne voit guère qui pourrait les empêcher de se disputer à nouveau la célèbre récompense l'an prochain...

     

    Le palmarès complet des récompenses de la Fifa pour l’année 2014

    Ballon d’Or :
    Cristiano Ronaldo (POR)

    Joueuse mondiale de l’année :
    Nadine Kessler (ALL)

    Prix du fair-play de la Fifa :
    A tous les bénévoles des tournois Fifa en 2014

    Prix Puskás du plus beau but de l’année :
    James Rodriguez (COL)

    Entraîneur de l'année pour le football masculin :
    Joachim Löw (ALL)

    Entraîneur de l'année pour le football féminin :
    Ralf Kellermann (ALL)

    Prix du président de la Fifa :
    Hiroshi Kagawa, journaliste japonais

    Onze de l’année :
    Gardien : Manuel Neuer (ALL) – Défenseurs : Philipp Lahm (ALL), Sergio Ramos (ESP), Thiago Silva (BRE), David Luiz (BRE) – Milieux : Andrès Iniesta (ESP), Toni Kroos (ALL), Angel Di Maria (ARG) – Attaquants : Cristiano Ronaldo (POR), Arjen Robben (HOL), Lionel Messi (ARG)
     

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.