GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    Tirage au sort Afrobasket 2015: la Tunisie avec le Nigeria

    media Le basketteur tunisien Salah Mejri et son équipe ont flanché face au Nigeria lors de leur entrée en lice dans les JO-2012, dimanche 29 juillet. REUTERS/Sergio Perez

    Le tirage au sort de la 28e édition de l’Afrobasket a placé le pays hôte, la Tunisie, dans le groupe A en compagnie notamment du Nigeria et de l’Ouganda. La compétition se déroulera du 19 au 30 août à Nabeul et Hammamet.

    A domicile, la Tunisie remportera-t-elle le deuxième Afrobasket de son histoire et se qualifiera-t-elle à nouveau pour les Jeux Olympiques ? Réponse fin août. Mais la pression a commencé à monter depuis le tirage au sort samedi 4 avril à Carthage de cette 28e édition de la compétition continentale qui se déroulera à Nabeul et Hammamet du 19 au 30 août.

    Après avoir organisé l’Afrobasket 1965 et 1987 sans succès (argent en 1965), la Tunisie tentera de décrocher le seul ticket directement qualificatif pour Rio, quatre ans après une première historique à Londres conclue à la 11e place, en se démenant de l’Ouganda, du Nigeria et d’un prochain invité dans le groupe A. Place ensuite, pour les quarts de finale, à l’Egypte, finaliste de l’édition 2013, le Gabon, le Mali ou le Cameroun.

    Le tenant du titre, l’Angola, qui avait subi une défaite surprise à Madagascar en finale en 2011 face à la Tunisie après six titres consécutifs, sera opposé dans le groupe B à la Mozambique, au Maroc et un invité qui sera désigné fin avril. Dans le groupe D, la Côte d’Ivoire, le Cap Vert, le Zimbabwe et un dernier invité seront opposés pour éviter d’affronter les Angolais dès les quarts de finale.

    Et le Sénégal ? Le médaillé de bronze de l’édition 2013 devra encore patienter quelques semaines après son élimination surprenante lors des éliminatoires. Huitième de finaliste de la dernière Coupe du monde en Espagne, le Sénégal est candidat à l’une des trois invitations qui seront annoncées à la fin du mois par le bureau central de la FIBA Afrique. Six autres pays sont candidats à ces trois places : l’Afrique du Sud, l’Algérie, la République Centrafricaine, la République du Congo, la Guinée et le Rwanda.

    Groupe A : Tunisie, Ouganda, Nigeria, invité 1

    Groupe B : Angola, Mozambique, invité 2, Maroc

    Groupe C : Egypte, Gabon, Mali, Cameroun

    Groupe D : Côte d’Ivoire, Cap Vert, invité 3, Zimbabwe

    Chaque équipe affrontera les trois adversaires de son groupe. Toutes les formations seront qualifiées pour les huitièmes de finale (le groupe A rencontrera le C, le B jouera face au D sous le format A1-C4, A2-C3, etc).


    Réactions

    Adel Tlatli, sélectionneur de la Tunisie : « Le Nigéria est une grande nation de basket. Mais le pays organisateur n’a pas d’excuses. On va jouer contre les meilleures équipes, au début et à la fin de la compétition. On sera là pour bien négocier la première phase. On sera prêts le jour J après un bon programme de préparation, 50 jours de stage et 12 matchs de préparation. »

    Touré Boubakari, président de la Fédération ivoirienne : « Le tirage au sort me convient. La poule n’est pas très compliquée, ce sera peut-être un peu plus difficile après les quarts de finale. Un premier regroupement se fera en Côte d’Ivoire puis à l’étranger. Cela doit nous permettre d’affronter des équipes en préparation. Notre objectif est d’être au-moins finaliste. »

    Jean-Claude Sidibé, président de la Fédération malienne : « Il n’y a pas de bon ou de mauvais tirage. Pour gagner la coupe, il faudra battre tout le monde. Nos chances réelles ? On est une équipe en construction. On pense pouvoir surprendre le Sénégal, mais aussi les quinze autres formations. Nos ambitions sont grandes. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.