GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sri Lanka: Rajapakse a été élu président avec 52,25% des voix (résultats officiels)
    • Iran: quarante arrestations lors de manifestations à Yazd contre la hausse du prix de l'essence (agence)
    • Hong Kong: un policier a été blessé à la jambe par une flèche tirée par un manifestant (forces de l'ordre)
    Sports

    Fifa: le bilan africain de Sepp Blatter

    media Le président démissionnaire de la Fifa Joseph Blatter (g) et Issa Hayatou (d), président de la CAF et vice-président de la Fifa. AFP PHOTO / KHALED DESOUKI

    Joseph Blatter, le président de la Fifa, a démissionné de son poste mardi 2 juin. Une décision prise alors que la Fédération internationale de football association est en pleine tourmente. Son mandat a coïncidé avec l'essor du football africain au plan mondial, symbolisé par la Coupe du monde 2010 organisée en Afrique du Sud. Un soutien à l'Afrique qui n'était pas dénué de tout aspect stratégique.

    A l'arrivée de Joseph Blatter en tant que directeur exécutif de la Fifa en 1990, en charge de l'organisation des Coupes du monde, l'Afrique disposait de deux places sur 24. A son départ, cinq sélections africaines ont pris part à la Coupe du monde au Brésil, parmi les 32 nations engagées.

    Blatter n'a d'ailleurs jamais raté une occasion de montrer son intérêt pour l'Afrique, qu'il nommait « le continent du football », assistant notamment régulièrement aux finales de la Coupe d'Afrique des nations aux côtés d'Issa Hayatou, le Camerounais dont il a fait son vice-président à la Fifa l'an passé et pour qui la démission de Blatter a eu « l'effet d'une bombe ».

    Un soutien affiché à l'Afrique et aux petites fédérations, qui a été un axe des différents mandats de Blatter, car c'était aussi un moyen d'enrayer la domination financière de la confédération européenne, l'UEFA. Avec 55 fédérations membres, l'Afrique représente un vivier de voix très important, et même crucial dans l'optique d'une élection à la présidence de la Fifa.

    Et si beaucoup de dirigeants reconnaissent son travail pour les petits, ce développement du football africain s'est fait, selon certains observateurs, sans une structuration suffisante des fédérations, ce qui a entraîné des problèmes de corruption dans certains pays.

    Pour Issa Hayatou, cette démission est en effet liée à ces affaires, et même si, selon lui, Blatter « n'est pas directement impliqué », le président de la CAF croit savoir que le Suisse « s'est senti responsable ». Ces problèmes de corruption, Blatter les paie aujourd'hui de sa place.

    → La Revue de la presse africaine du jour est largement consacrée à la démission de Joseph Blatter

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.