GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Janvier
Lundi 15 Janvier
Mardi 16 Janvier
Mercredi 17 Janvier
Aujourd'hui
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Coupe du monde 2018: le tirage au sort complet

    media Ronaldo, ancienne légende du football brésilien, lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2018, le 25 juillet à Saint-Pétersbourg. AFP PHOTO / KIRILL KUDRYAVTSEV

    Si l'équipe de France n'est pas vernie et que le Brésil débute sa campagne par un choc face au champion d'Amérique du Sud en titre, le Chili, le Maroc se retrouve face à un adversaire de taille, la Guinée équatoriale, après le tirage au sort des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018, effectué samedi 25 juillet, à Saint-Pétersbourg.

    Cent soixante-quatre pays pour une audience globale espérée de 94,8 millions de personnes, le monde avait les yeux rivés sur Saint-Pétersbourg où Samuel Eto'o, Ronaldo ou Fabio Cannavaro ont effectué le tirage au sort de la Coupe du monde 2018, prévue du 14 juin au 15 juillet en Russie. Il y a 32 places à prendre sur les six continents.

    UEFA (52 engagés, 13 places): un « groupe de la mort » avec l'Italie et l'Espagne

    La Russie étant qualifiée en tant qu'organisateur, les 52 nations restantes sont divisées en neuf groupes de six et cinq nations. Les vainqueurs de chaque groupe valident leur billet pour la Coupe du monde. Les huit meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour les barrages.

    Groupe A: Pays-Bas, France, Suède, Bulgarie, Biélorussie, Luxembourg
    Groupe B: Portugal, Suisse, Hongrie, Féroé, Lettonie, Andorre
    Groupe C: Allemagne, République tchèque, Irlande du Nord, Norvège, Azerbaïdjan, Saint-Marin
    Groupe D: Pays de Galles, Autriche, Serbie, Irlande, Moldavie, Géorgie
    Groupe E: Roumanie, Danemark, Pologne, Monténégro, Arménie, Kazakhstan
    Groupe F: Angleterre, Slovaquie, Ecosse, Slovénie, Lithuanie, Malte
    Groupe G: Espagne, Italie, Albanie, Israël, Macédoine, Liechtenstein
    Groupe H: Belgique, Bosnie-Herzégovine, Grèce, Estonie, Chypre
    Groupe I: Croatie, Islande, Ukraine, Turquie, Finlande

    CAF (54 engagés, 5 places): un Maroc-Guinée équatoriale chaud, chaud, chaud

    Deux tours préliminaires, tous deux concernés par le tirage de samedi, permettront de ramener le nombre d'équipes participantes à vingt. Ces vingt nations sont divisées en cinq groupes de quatre équipes. Les vainqueurs de chaque groupe sont qualifiées pour la Coupe du monde 2018.

    Premier tour:

    Somalie vs Niger
    Soudan du Sud vs Mauritanie
    Gambie vs Namibie
    Sao Tomé vs Ethiopie
    Tchad vs Sierra Leone
    Comores vs Lesotho
    Djibouti vs Swaziland
    Erythrée vs Botswana
    Seychelles vs Burundi
    Liberia vs Guinée-Bissau
    Centrafrique vs Madagascar
    île Maurice vs Kenya
    Tanzanie vs Malawi

    Deuxième tour:

    Somalie ou Niger vs Cameroun
    Soudan du Sud ou Mauritanie vs Tunisie
    Gambie ou Namibie vs Guinée
    Sao Tomé ou Ethiopie vs Congo
    Tchad ou Sierra Leone vs Egypte
    Comores ou Lesotho vs Ghana
    Djibouti ou Swaziland vs Nigeria
    Erythrée ou Botswana vs Mali
    Seychelles ou Burundi vs RDC
    Liberia ou Guinée-Bissau vs Côte d'Ivoire
    Centrafrique ou Madagascar vs Sénégal
    île Maurice ou Kenya vs Cap Vert
    Tanzanie ou Malawi vs Algérie
    Soudan vs Zambie
    Libye vs Rwanda
    Maroc vs Guinée équatoriale
    Mozambique vs Gabon
    Bénin vs Burkina Faso
    Togo vs Ouganda
    Angola vs Afrique du Sud

    CONMEBOL (10 engagés, 4 ou 5 places): le Brésil débute au Chili

    Comme à chaque édition de la Coupe du monde, que le Brésil n'a jamais raté, la confédération sud-américaine opte pour la même formule pour désigner les qualifiés. Une poule unique, en matches aller-retour, dont les quatres premiers auront en main un billet pour la Russie. Le cinquième est qualifié pour un match de barrage inter-continental.

    Contrairement aux années précédentes, les rencontres n'étaient pas pré-déterminées.

    Ordre du tirage: Colombie, Chili, Paraguay, Argentine, Brésil, Equateur, Vénézuéla, Bolivie, Pérou, Uruguay
    1e journée: Chili vs Brésil, Bolivie vs Uruguay, Argentine vs Equateur, Colombie vs Pérou, Vénézuéla vs Paraguay
     

    CONCACAF (35 engagés, 3 ou 4 places): les USA avec Trinidad

    Trois tours d'écrémage réduisent le contingent de vingt-trois à six. Ces six survivants rejoignent les six meilleures équipes au classement FIFA pour être divisés en trois groupes de quatre. Les vainqueurs de chaque poule ainsi que les deux meilleurs deuxièmes poursuivent leur route. Les six nations restantes sont réunies dans une poule unique, qui enverra trois équipes en Russie. Le 4e de la poule est qualifié pour un match de barrage inter-continental qualificatif pour le Mondial.

    Troisième tour:

    Curaçao vs Salvador
    Canada vs Belize
    Grenade vs Haïti
    Jamaïque vs Nicaragua
    Saint-Vincent et Grenadine vs Aruba
    Antigua et Bermuda vs Guatemala

    Quatrième tour:

    Groupe A: Mexique, Honduras, Curaçao ou Salvador, Canada ou Belize
    Groupe B: Costa Rica, Panama, Grenade ou Haïti, Jamaïque ou Nicaragua
    Groupe C: Etats-Unis, Trinidad et Tobago, Saint-Vincent et Grenadine ou Aruba, Antigua et Bermuda ou Guatemala

    AFC (46 engagés, 4 ou 5 places): le tirage effectué en 2014

    Le comité exécutif de la zone asiatique s'est regroupé le 16 avril 2014. Au premier tour, les douze équipes les moins bien classées par la FIFA s'affrontent en matches à élimination directe afin d'arriver à 40 équipes encore en course. Viennent ensuite deux phases de poules (huit groupes de cinq puis deux groupes de six) qui offrent quatre billets pour la Coupe du monde 2018. Les deux troisièmes de la dernière phase de poules s'affrontent pour une place en barrage intercontinental.

    Le deuxième tour a débuté au mois de juin.

    OFC (11 engagés, 0 ou 1 place): le rêve tahitien

    La Coupe d'Océanie des nations 2016 va servir en même temps d'éliminatoires pour le Mondial russe. Le vainqueur de ce tournoi, qui sera aussi qualifié pour la Coupe des confédérations 2017, aura validé son billet pour un barrage intercontinental, dont le vainqueur est qualifié pour la Coupe du monde 2018.

    Les Samoa américaines, les Îles Cook, les Samoa et les Tonga s'affrontent à la fin du mois d'août dans un mini-tournoi pour déterminer le qualifié.

    Groupe A: Tahiti, Nouvelle-Calédonie, vainqueur du mini-tournoi, Papouasie-Nouvelle Guinée
    Groupe B: Nouvelle-Zélande, îles Salomon, Fidji, Vanuatu

    Barrages: deux places à prendre

    4e de la zone CONCACAF vs 5e de la zone ACF
    1e de la zone OCF vs 5e de la zone CONMEBOL

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.