GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
Aujourd'hui
Samedi 2 Juillet
Dimanche 3 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    Football : à Madrid, les avis sont partagés sur l'entraîneur Zidane

    media Le nouveau coach du Real Madrid, Zinédine Zidane, embrasse son président Florentino Perez après sa nomination, le 4 janvier 2016 REUTERS/Juan Medina

    Séisme au sein du club le plus riche de la planète, le Real Madrid. Après seulement six mois d’exercice, l’entraîneur Rafa Benitez est destitué. Son successeur n’est autre que l’ancien crack français Zinédine Zidane, qui a joué dans le club madrilène entre 2001 et 2006. Dans la capitale, les avis sont partagés quant à cette nomination en plein milieu de saison.

    Avec notre correspondant à Madrid, François Musseau

    « Je suis encore plus ému que lorsque j’ai signé ici en tant que joueur », a déclaré Zinedine Zidane, Un sentiment partagé par une bonne partie des médias et des fans du grand club madrilène. Le quotidien sportif As est ainsi convaincu que la star française était le meilleur choix possible, car étant le préféré des joueurs et des supporters.

    Mais beaucoup se montrent sceptiques. Zidane est certes une légende du football, soutient El País, mais c’est aussi un entraîneur avec très peu d’expérience. Or, diriger un club où évoluent des millionnaires avec en plus l’obligation de gagner des titres n’est pas une mince affaire, surtout s’agissant d’une équipe avec des carences défensives.

    Le célèbre chroniqueur Diego Torres est convaincu que « Zidane n’est pas vraiment conscient de ce qu’il l’attend. S’il ne gagne pas le Championnat ou la Ligue des champions cette année, il sera destitué à son tour ». Rien d’anormal en effet : en 12 saisons, 10 entraîneurs se sont succédé à la tête du grand club.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.