GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Allemagne: le Parti social-démocrate (SPD) réitère son refus de participer à une nouvelle coalition gouvernementale
    • Au Zimbabwe, l’ultimatum fixé par son parti à Robert Mugabe pour démission a expiré sans réaction de sa part
    • Macron sur l'Allemagne: la France n'a «pas intérêt à ce que ça se crispe»
    • Le président soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, attendu jeudi en Russie (Kremlin)
    • Dopage dans le cyclisme: Bernard Sainz, surnommé «docteur Mabuse», placé en garde à vue (proche enquête)
    • Ordonnances: pour Philippe Martinez (CGT), une cinquième manifestation contre la réforme du Code du travail n'est «pas exclue» (CNews)
    Sports

    Football : Karim Benzema n'est « toujours pas sélectionnable » en équipe de France

    L'attaquant Karim Benzema n'est « toujours pas sélectionnable » en équipe de France même si l'assouplissement de son contrôle judiciaire dans l'affaire de la sex-tape est « un premier pas », a déclaré le sélectionneur Didier Deschamps dimanche sur Canal+. « Il y a un appel du parquet, donc, laissons la justice travailler, a dit l'entraîneur. C'est un premier pas, mais le parquet a fait appel. Au jour d'aujourd'hui, il n'est toujours pas sélectionnable. S'il devient sélectionnable, je prendrai ma décision. » Deschamps pourrait-il convoquer Benzema si son contrôle judiciaire était levé après l'appel du parquet mais qu'il restait mis en examen ? « Cela a été déjà fait par le passé, a-t-il répondu. Si j'ai à me retrouver dans cette situation, j'y réfléchirais et je prendrais ma décision ». Benzema a été mis en examen le 5 novembre pour « complicité de tentative de chantage » et « participation à une association de malfaiteurs », infractions passibles de cinq ans d'emprisonnement.

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.