GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    Ligue des champions: le Barça et le Bayern bien partis

    media L'Argentin du Barça Lionel Messi a inscrit un doublé sur la pelouse d'Arsenal. ADRIAN DENNIS / AFP

    Grâce à un doublé de Lionel Messi sur le terrain d'Arsenal ce mardi (0-2), le FC Barcelone a fait un grand pas vers les quarts de finale. Le Bayern Munich menait également 2-0 avant de voir la Juventus Turin revenir en quelques minutes (2-2) et se relancer avant le match retour en Allemagne.

    Arsenal 0–2 Barcelone : Messi écoeure les Gunners

    Barcelone a un pied et neuf orteils en quarts de finale de la Ligue des champions. Tenus en échec pendant plus d’une heure par Arsenal, les Catalans ont fait la différence dans les vingt dernières minutes grâce à l’inévitable Lionel Messi. L’Argentin a d’abord conclu un magnifique contre emmené par Neymar (0-1, 71e). Il a ensuite transformé un penalty qu’il a lui-même obtenu, après une faute de Mathieu Flamini (0-2, 83e).

    Totalement dominé en seconde période, Arsenal pourra regretter de ne pas avoir su concrétiser sa bonne entame de match. Pendant vingt minutes, les hommes d’Arsène Wenger ont fait plus que jeu égal avec le Barça, sans réussir à tromper Ter Stegen, qui s’est notamment bien interposé sur une frappe d’Oxlade-Chamberlain (22e). Il faudrait désormais un miracle pour que les Gunners remontent un tel handicap, dans trois semaines au Camp Nou.

    Juventus 2–2 Bayern Munich : le Bayern en position favorable, mais...

    Le résultat est favorable au Bayern Munich, le scénario donne de l'espoir à la Juventus. Très supérieurs dans l’entrejeu en première période (70% de possession), les Munichois ont totalement asphyxié les Turinois qui s’en sont remis au talent de Gianluigi Buffon pour retarder l’échéance. Mais après avoir été décisif devant Arturo Vidal (4e), Juan Bernat (31e) et Robert Lewandowski (33e), ou sauvé par son défenseur Leonardo Bonucci (13e), le gardien italien n’a rien pu faire face à Thomas Müller qui a profité d’un renvoi dans l’axe d’Andrea Barzagli pour ouvrir le score (0-1, 43e). Sonnée, la Juventus l’a été encore un peu plus au retour des vestiaires, quand Arjen Robben a doublé la mise d’une belle frappe enroulée du gauche (0-2, 55e).

    Mené et dominé, le vice-champion d’Europe en titre a pourtant trouvé les ressources pour revenir. Sur un service de Mario Mandžukić, Paulo Dybala a relancé la partie (1-2, 63e). Dans la foulée, la Juve s’est procurée deux occasions pour égaliser, mais Juan Cuadrado a perdu son duel avec Manuel Neuer (67e) alors que Paul Pogba a vu sa frappe fuir la lucarne gauche du portier allemand (68e). Ce n’était que partie remise puisque moins de dix minutes plus tard, Stefano Sturaro a fait exploser le Juventus Stadium en reprenant victorieusement un centre d’Alvaro Morata (2-2, 76e). Si le score final leur est défavorable, les hommes de Massimiliano Allegri pourront s'appuyer sur leur fin de match pour tenter de réaliser un exploit à Munich le 16 mars.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.