GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 24 Août
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Aujourd'hui
Lundi 29 Août
Mardi 30 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Athlétisme/3000m steeple dames: record du monde pour la Bahreïnie Ruth Jebet (8:52.78)
    Sports

    Athlétisme: Teddy Tamgho ou l’éternel retour de l’enfant prodige

    media Teddy Tamgho lors des Championnats de France, le 28 février 2016.

    Teddy Tamgho, champion du monde 2013 en triple saut mais absent des sautoirs depuis mai 2015 pour cause de blessure, a effectué un retour gagnant avec 16,98 m lors des Championnats de France d'athlétisme en salle. Détenteur du record du monde en salle (17,92 m), Tamgho est en route pour Rio 2016.

    « C'est ma meilleure rentrée après une blessure, j'avais fait 76 (16,76 m, ndlr) en 2013, 78 (16,78) en 2015. Physiquement, je n'ai rien perdu, parce qu'il y a un 5e essai (mordu, ndlr) qui risquait d'aller hyper loin. Je suis content, parce que j'étais là pour prendre des sensations et non pour claquer une grosse perf'. Il ne faut pas oublier que je n'ai pas fait de compétition depuis neuf mois et demi. »

    Teddy Tamgho, champion du monde 2013 mais absent des sautoirs en raison d'une grave blessure depuis mai 2015, a réussi son retour, dimanche à Aubière, avec 16,98 m lors des Championnats de France d'athlétisme en salle, où il s'est offert le titre. Détenteur du record du monde en salle, Tamgho s'était rompu le tendon d'Achille en participant au meeting de Doha, en ouverture de la Ligue de diamant.

    Cinq opérations en quatre ans !

    Le Francilien revenait alors déjà d'une fracture du tibia gauche, conjuguée à une suspension d'un an pour trois contrôles antidopage manqués, qui l'avaient empêché de sauter depuis son titre mondial à Moscou (18,04 m, record de France en extérieur). « Ça fait cinq fois que je me fais opérer en quatre ans. Chaque fois que je me blesse, les gens doivent comprendre que je vais revenir », explique celui qui a débuté l’athlétisme à l’âge de 13 ans.

    Né à Paris de parents camerounais, Teddy Tamgho était devenu en 2010 le troisième performeur de l'histoire en triple saut avec un bond de 17,98 m derrière le Britannique Jonathan Edwards et l'Américain Kenny Harrison. Teddy Tamgho a grandi à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), un endroit « où il ne fallait pas avoir peur des autres, ni perdre la face et savoir s’affirmer pour être respecté », avouait-il dans France-Soir.

    C’est ce qui lui a forgé un mental et l’envie de se montrer. Et pour quel résultat ! « Il n’y a aucun doute : en triple saut, il représente ce qu’on a vu de mieux depuis les années 1990. Aujourd’hui, c’est lui qui a le plus de chances de battre mon record », disait en 2010 Jonathan Edwards dans le quotidien sportif français L’Equipe.

    Pas de JO en 2012

    Teddy Tamgho a 26 ans. Parfois exubérant, il aime attirer l’attention. A Bercy, en 2011, il ne retire pas sa casquette pendant La Marseillaise. Cet enfant des quartiers a aussi été expulsé de l’Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (Insep) après une altercation. En octobre 2011, Teddy Tamgho agresse particulièrement violemment une jeune athlète.

    Il sera suspendu douze mois, dont six avec sursis, et ne pourra pas participer aux Championnats du monde en salle en mars 2012. Mais il aura la possibilité de participer aux Jeux olympiques de Londres à l'été 2012. Sauf qu’une opération en juin pour une excroissance osseuse consécutive à sa fracture de la cheville de 2011 viendra stopper ses rêves de médaille olympique.

    On dit que l’échec, ce n’est pas de tomber, mais de rester là où on est tombé. Teddy Tamgho, redevenu athlète, s’est toujours relevé. Aujourd'hui, il représente même de nouveau l'une des chances de médaille de l'athlétisme français pour les JO de Rio, qui auront lieu en août prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.