GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 1 Août
Mardi 2 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Equipe de France: la justice ouvre la voie à un retour de Benzema

    media Karim Benzema et Mathieu Valbuena à Clairefontaine en juin 2014. REUTERS/Charles Platiau

    Karim Benzema, mis en examen dans une affaire de chantage à la sextape à l’encontre de Mathieu Valbuena, pourrait finalement disputer le Championnat d’Europe des nations de football (Euro 2016) avec son coéquipier. Le contrôle judiciaire pesant sur l’attaquant a en effet été levé par la justice française, ouvrant la voie à son éventuel retour en équipe de France.

    La justice française autorise Karim Benzema et Mathieu Valbuena, opposés dans une affaire judiciaire, à se côtoyer à nouveau sur et en-dehors des terrains de football. Et donc à rejouer, pourquoi pas, ensemble en équipe de France, et ce lors du Championnat d’Europe des nations 2016 (10 juin-10 juillet) ?

    Le 17 février dernier, la juge chargée de l’enquête avait levé le contrôle judiciaire pesant sur Karim Benzema, mis en examen le 5 novembre 2015 pour « complicité de tentative de chantage » à l’encontre de Mathieu Valbuena. Le parquet de Versailles s'était opposé à la levée du contrôle judiciaire. Mais la cour d'appel de Versailles vient de donner gain de cause à Benzema sur ce point, ce 11 mars 2016.

    « Le bon sens a repris ses droits, a réagi l’un des avocats de l’attaquant du Real Madrid, Me Sylvain Cormier. Cette décision lève les obstacles juridiques qui pouvaient exister » concernant une rencontre entre les deux footballeurs.

    La balle est dans le camp de la Fédération française de foot

    Karim Benzema n’avait en effet plus le droit de croiser Mathieu Valbuena, depuis sa mise en examen dans le scandale de la sextape. Une situation rendant très hypothétique sa participation à l’Euro 2016 en France.

    La Fédération française de football (FFF) avait par ailleurs annoncé que Benzema ne pouvait plus jouer en bleu, tant que sa situation judiciaire n’était pas clarifiée. La décision de la cour d'appel de Versailles « est une première étape », a-t-elle commenté dans un communiqué très succin.

    La FFF, qui a obtenu le droit de se constituer partie civile dans ce dossier, va pouvoir accéder aux éléments de l’enquête. Elle pourra ainsi déterminer si le joueur vedette de l’équipe de France peut être réintégré ou pas en sélection. La balle est donc dans son camp...

    Karim Benzema risque toujours cinq ans de prison

    Le 6 octobre 2015, Karim Benzema avait profité d'un rassemblent de l'équipe de France pour proposer à Valbuena de le mettre en relation avec un de ses amis d'enfance. Cet ami était censé faire la liaison avec des maître-chanteurs détenant une vidéo intime de Mathieu Valbuena et ce dernier.

    Karim Benzema, qui a toujours présenté sa démarche comme amicale, risque jusqu'à cinq ans de prison s'il est reconnu coupable. La juge d'instruction doit désormais clore l'enquête et renvoyer les suspects devant un tribunal ou prononcer un non-lieu. Une décision qui ne devrait pas intervenir avant l'Euro 2016.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.