GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    JO 2024: à Rio, François Hollande défend la candidature de Paris

    media Le président français François Hollande lors d'une conférence de presse sur la candidature de Paris aux Jeux olympiques en 2024, le 5 août 2016. AFP/Jack Guez

    Présent au Brésil pour l'ouverture des Jeux olympiques d'été ce 5 août à Rio de Janeiro, le chef de l'Etat français souhaite peser de tout son poids pour aider la candidature de Paris pour la même compétition en 2024. Avec lui, dans ses bagages, la maire de la capitale, Anne Hidalgo, mais également quelques têtes d'affiche comme le porte-drapeau Teddy Riner ou le triple champion olympique Tony Estanguet.

    Avec notre envoyé spécial à Rio de Janeiro, Christophe Diremszian

    Le grand oral strictement réglementé de François Hollande aura duré 30 minutes, pas une de plus. Au menu : pas d'évocation des autres candidatures, mais seulement du projet, et mise en avant du monde sportif et de l'héritage. L'équipe de Paris-2024 a récité ses gammes avec ses figures phares : le triple champion olympique de canoë Tony Estanguet et Teddy Riner, le porte-drapeau tricolore, huit fois champion du monde de judo.

    François Hollande, caution politique, a été questionné sur la fragile sécurité de la France visée par les attentats, une faiblesse que le chef de l'Etat français minimise en déplaçant le débat sur le terrain des principes. « Nous partageons avec le CIO (Comité international olympique) les valeurs de l'olympisme : l'excellence, l'effort, le respect, a déclaré le locataire de l'Elysée. Ces valeurs font écho à celles de la République française : l'égalité, la liberté, la fraternité. Ces valeurs-là donnent la meilleure réponse aux défis que le monde rencontre et continuera à affronter demain ».

    Anne Hidalgo, soutien du président

    La maire de Paris, Anne Hidalgo, a emboîté le pas présidentiel : la France, selon elle, sait organiser des événements populaires et sûrs. « Nous avons eu un Tour de France et un Euro exceptionnels, avec 1,2 million de personnes sur la fan-zone de Paris », s'est félicité l'édile qui évoque la possibilité « rehausser le niveau et surtout, apporter cette réponse à travers le sport et ses grands événements ».

    Reste à convaincre le CIO de la pertinence de ces arguments dans une course aux Jeux où Los Angeles apparaît comme le principal concurrent de Paris. La métropole californienne bénéficie pour sa part du charisme du secrétaire d'Etat John Kerry, qui représentera Barack Obama à la grand-messe de l'olympisme. Les autres adversaires de Paris sont tout aussi mobilisés. Rome a ainsi reçu le soutien du Premier ministre Matteo Renzi et Budapest celui du Premier ministre Viktor Orban et du président Janos Ader. La ligne d'arrivée est située le 13 septembre 2017.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.