GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    JO 2016/Boxe: Estelle Mossely championne olympique, 16 ans après Brahim Asloum

    media Estelle Mossely remporte l'or à Rio. REUTERS/Peter Cziborra

    Estelle Mossely a remporté l’or à Rio en s'imposant en finale face à la Chinoise Junhua Yin. Elle s'est offert un joli cadeau d'anniversaire, le jour de ses 24 ans. La compagne du poids lourd Tony Yoka, qui s'est qualifié un peu plus tôt pour la finale des +91 kg, a perdu les deux premiers rounds avant de se reprendre.

    De notre envoyé spécial

    Il y a trois jours, Brahim Asloum, dernier champion olympique français, croisait les doigts. Présent à Rio, il attendait qu’un membre de l’équipe de France prenne la suite. C’est enfin fait seize années plus tard avec Estelle Mossely. La boxeuse a battu la Chinoise Junhua Yin vendredi 19 août 2016, une date qui restera dans les annales de la boxe française.

    Une équipe de France au top

    Jamais l’équipe de France n’avait fait aussi bien avec ces six médailles assurées. Tony Yoka, qui sera en finale des super-lourds dimanche 21 août, a assisté au sacre de sa fiancée. « On va parler de nous. Tout cela n’est pas le fruit du hasard. On a passé pratiquement 250 jours à l’extérieur pour ce résultat », raconte Mehdi Nichane, le préparateur physique.

    Estelle Mossely, déjà championne du monde, pourrait lâcher ses gants pour se consacrer à sa vie professionnelle. Le jour de ses 24 ans, Estelle Mossely s’est offert La Marseillaise, rien de plus beau ne pouvait lui arriver jusqu’à maintenant. Elle devient la toute première Française médaillée d'or olympique en boxe. Brahim Asloum est entré dans la salle de presse en hurlant : « Joyeux anniversaire

    Croire en son étoile

    Un peu gênée, la toute nouvelle championne olympique a souri. Avec ses tresses aux couleurs tricolores dans les cheveux, Estelle Mossely a prié très fort à l’issue du combat pour obtenir le titre. « C’est une grande émotion, une belle histoire, je savoure », dit-elle. Un « moment incroyable à vivre » selon elle, qui voulait un beau cadeau pour ses 24 ans. La même journée, son entraîneur est devenu papa pour la deuxième fois. Le clan français est aux anges.

    « Je ne sais pas ce qui se passe en France, mais quand je vais rentrer, ce sera une grosse surprise », raconte Estelle Mossely. Maintenant, elle va soutenir Tony Yoka : « On doit retourner à la maison tous les deux avec de l’or ». Il y a un an, elle avait dit au directeur technique national de la boxe française qu’elle serait championne olympique. Visiblement, elle avait la recette : « Il faut croire en ses rêves et travailler dur pour y arriver. C’est comme ça qu’il faut faire. » La nuit tombe sur Rio, dans le ciel, les bonnes étoiles apparaissent. Il reste encore deux possibilités de médailles d’or pour la boxe française. Quelque part on ne sait où, Alexis Vastine a dû jeter un regard bienveillant sur la réussite de la boxe française.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.