GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    JO 2016: tristes issues pour Annabel Laure Ali et Isabelle Sambou

    media La Camerounaise Annabel Laure Ali durant les JO 2016. REUTERS/Toru Hanai

    En lutte libre, Annabel Laure Ali a failli gagner la sixième médaille olympique de l’histoire du Cameroun, ce jeudi. Un 18 août qui a par ailleurs sonné la fin de la longue carrière de la Sénégalaise Isabelle Sambou, battue en repêchages pour le bronze des JO 2016. Du bronze que l'Egyptienne Hedaya Wahba Malak a décroché en taekwondo.

    ATHLETISME

    Plus de détails, ici.

    BMX

    Le Sud-Africain Kyle Dodd a fini 6e sur 8 de sa série, en quarts de finale, et ne disputera donc pas la finale, prévue ce 19 août.

    CANOE KAYAK COURSE EN LIGNE

    Pas plus de réussite pour la Sud-Africaine Bridgitte Hartley, dernière (sur 8 participantes) de la finale B, sur 500 mètres, en kayak monoplace (K1). L’or est revenu à la Hongroise Danuta Kozak.

    GOLF

    Les Africaines en lice ont un peu redressé la barre durant cette deuxième journée de compétition. La Sud-Africaine Paula Reto, avec 4 coups sous le par, a ainsi été plus à l’aise que la veille. Même constat pour sa compatriote Ashleigh Simon (2 coups sous le par). Quant à la Marocaine Maha Haddioui, dernière mercredi, elle a cette fois fini 55e sur 60, avec 5 coups au-dessus du par. Au classement général, les trois jeunes femmes sont toutefois loin du top 20, avant la 3e journée.

    LUTTE LIBRE

    Annabel Laure Ali a eu la sixième médaille olympique de l’histoire du Cameroun au bout des doigts. Mais son adversaire, en match pour le bronze chez les moins de 75 kg, lui a échappé. La Russe Ekaterina Bukina s’est ainsi imposée 5-3. Une triste fin de parcours aux JO 2016 pour la Camerounaise de 31 ans. Annabel Laure Ali avait en effet battu la Vénézuélienne Jarimit Weffer (6-0), avant de céder de peu face à l’expérimentée Kazakhe de 38 ans, Guzel Manyurova (6-8). La Lionne indomptable a ensuite battu 5-2 la Hongroise Zsanett Nemeth en repêchages. Toujours en moins de 75kg, l’Egyptienne Samar Hamza n’est pas allée plus loin que les qualifications.

    En moins de 53 kg, pour ses derniers JO, Isabelle Sambou n’a pas réédité sa performance de 2012. A Londres, la Sénégalaise s’était en effet battue en vain pour le bronze, comme Annabel Laure Ali à Rio. Cette fois, la lutteuse du Sénégal a échoué avant le combat pour la 3e place, battue par l’Azérie Natalya Sinishin en repêchages. La porte-drapeau du Sénégal avait auparavant écarté la Vietnamienne Thi Lua Nguyen, avant de céder face à la Japonaise Saori Yoshida en quarts de finale. A noter que dans la même catégorie, la Camerounaise Emilienne Essombe Tiako et la Nigériane Odunayo Folasade n’ont pas fait long feu.

    Enfin, en moins de 63 kg, la Nigériane Blessing Oborududu et la Tunisienne Hela Riabi ont également été battues en 8e de finale.

    NATATION SYNCHRONISEE

    A l’issue du programme technique, l’équipe égyptienne n’est que septième sur huit. Elle tentera de faire meilleure figure lors du programme libre, ce 19 août.

    PENTATHLON MODERNE

    Belle première journée pour l’Egyptien Omar Elgeziry, 3e des épreuves d’escrime. Son petit frère, l’illustre Amro Elgizery, a de son côté fini 18e (sur 36), avant la suite et la fin de la compétition, samedi.

    Chez les femmes, l’Egyptienne Haydy Morsy a nettement moins été à la fête que son compatriote Omar Elgeziry, en escrime. Elle pointe à la 32e place sur 36 avant la suite des épreuves : la natation, l’équitation, l’épreuve combinée (course à pied et tir au pistolet).

    TAEKWONDO

    La journée avait mal commencé pour les taekwondoïstes du continent, avec les éliminations express du Sénégalais Balla Dieye (battu de peu par le Polonais Karol Robak), du Centrafricain David Boui (dominé par le Sud-Coréen Daehoon Lee) et de l’Egyptien Ghofran Ahmed, en moins de 68 kg. Ce dernier a ensuite perdu en repêchages pour le bronze.

    Chez les femmes, la Tunisienne Rahma Ben Ali et la Marocaine Naima Bakkal n’ont pas eu davantage de réussite, chez les moins de 57 kg. Bakkal a ensuite été impuissante en repêchages, face à la Belge Raheleh Asemani.

    Restait donc Hedaya Wahba Malak. L’Egyptienne, après avoir dominé la Colombienne Doris Patino Marin et la Japonaise Mayu Hamada, a été battue en demi-finales par les Espagnoles Eva Calvo Gomez. Pas déstabilisée, la quart de finaliste aux JO 2012 est allée décrocher le bronze face à Raheleh Asemani. Soit la troisième médaille de l’Egypte durant ces JO 2016.

    TRIATHLON

    A 24 ans, Henri Schoeman est devenu le premier triathlète africain à remporter une médaille olympique. Le Sud-Africain a fini 3e, derrière le champion en titre, le Britannique Alistair Brownlee, et le frère de ce dernier, Jonathan Brownlee. Henri Schoeman a par ailleurs devancé de peu son compatriote Richard Murray, 4e au classement général, après un superbe come-back en course à pied.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.