GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 5 Décembre
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    JO 2016: les footballeurs brésiliens ont enfin l’or olympique

    media Le Brésilien Neymar éclate en sanglots après la victoire de son équipe en finale des JO 2016. REUTERS/Marcos Brindicci

    L’équipe masculine du Brésil a remporté pour la première fois de son histoire le tournoi olympique de football, ce 20 août à Rio. Les Brésiliens ont écarté les Allemands en finale des JO 2016, 5 tirs au but à 4 (1-1 après prolongation).

    Les larmes de joie de Neymar, la superstar du football brésilien, sont à la mesure de l’événement, ce 20 août 2016 au stade Maracana de Rio. Deux ans après une Coupe du monde désastreuse à domicile, l’équipe masculine du Brésil a en effet décroché le seul trophée majeur qui manquait à son palmarès : le titre olympique.

    L’attente était énorme au pays avant cette finale des JO 2016 face à l’Allemagne. Et pour cause : la Mannschaft avait humilié la Seleçao 7-1 en demi-finale du Mondial 2014. Il y avait donc de la revanche dans l’air, même si cette sélection brésilienne des moins de 23 ans [1] n’a pas voulu se tromper de combat.

    Un Neymar décisif

    Neymar, nerveux en début de tournoi, a ainsi ajouté un quatrième but à son bilan. L’attaquant du FC Barcelone (Espagne) a surpris Timo Horn, le gardien de but allemand, avec un superbe coup franc enroulé. Le ballon a heurté la barre transversale puis a pénétré la cage adverse : 1-0, 27e.

    Les Allemands ont ensuite poussé, se procurant moult occasions franches. Ils ont été récompensés à l’heure de jeu, lorsque leur capitaine Max Meyer a repris un centre venu de la gauche : 1-1, 59e.

    La rencontre s’est finalement dénouée aux tirs au but, lorsque Nils Petersen a manqué sa tentative. Neymar a alors mis la sienne et effacé la frustration d’une autre défaite : face au Mexique, en finale des Jeux olympiques 2012.


    [1] Aux Jeux olympiques, le tournoi masculin de football est réservé aux joueurs de moins de 23 ans. Mais chaque équipe a le droit de convoquer trois joueurs plus âgés.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.