GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Hydratation et sport

    media  
    La réhydratation est la base du traitement contre la tourista (ou diarrhée du voyageur). Getty Images

    Igor Strauss :
    Nous venons de voir comment dans certaines maladies une déshydratation importante peut être très grave et entraîner la mort. Dans une moindre mesure la pratique d’une une activité physique ou sportive peut aussi déshydrater. Alors Dr Sène comment garder une bonne hydratation du corps lorsque l’on fait du sport ? Et puis d’abord, pourquoi ce besoin vital d'eau chaque jour ?
     

    Jean-Marc Sène : En effet Igor, l’eau représente entre 60 et 70% de notre poids corporel et une bonne hydratation est nécessaire au fonctionnement de nos cellules, à la bonne circulation du sang, à ce que toutes les réactions chimiques de notre organisme se réalisent bien.

    Lors d'une activité physique, les besoins en eau sont supérieurs aux besoins quotidiens au repos (2,5 et 3 litres par jour alimentation et boisson). En effet la contraction musculaire s’accompagne d’une création de chaleur (pour 100% d’énergie dépensée, seulement 25% nous servent à nous déplacer et les autres 75% sont dispersés sous forme de chaleur).
    Pour garder son équilibre thermique, le corps a donc besoin d’évacuer cette chaleur excédentaire.
    Le mode principal d’élimination de la chaleur se fait par l’évaporation de la sueur.

    En moyenne, les pertes d’eau peuvent varier entre 0,5 et 3 litres par heure. Ces besoins réels en eau dépendent de la personne, du sport pratiqué et du degré d’intensité de l’effort.

     

    Igor Strauss : Est ce qu’il y a un risque à ne pas boire lorsque l’on fait un effort ?

    Jean-Marc Sène :Oui, absolument Igor, le premier effet d’une déshydratation même mineure – soit environ 2% de perte d’eau – est une baisse de 20% des performances sportives.

    Une déshydratation peut avoir des conséquences plus marquées sur la santé du sportif allant de :
    - troubles musculaires et tendineux (claquages, élongations, contractures),
    - troubles digestifs,
    - malaise et vertiges,
    - troubles cardiaques,
    - coup de chaleur pendant l’exercice engageant le pronostic vital....

     

    Igor Strauss : En pratique, comment gérer son hydratation ?

    Jean-Marc Sène : Avant l’effort déjà, le sportif doit avoir une bonne hydratation permet de maintenir l’équilibre hydrique du corps et contribue ainsi à prendre des forces.
    Mieux connaître ses besoins hydriques : Se peser avant et après une épreuve ou un entraînement (en prenant en compte le poids de l'eau bue pendant l'effort).
    Eviter de faire un effort physique lorsque les conditions thermiques sont difficiles
    Il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire et boire au delà de sa soif !

    En pratique :
    Donc commencer à s’hydrater par une boisson de l’effort avant même d’entamer son activité.
    Puis boire toutes les 15’ dès le début de l’exercice, 1 à 1,5 l/heure
    Boisson de l’effort à faire soi-même : mélanger en quantité ½ Vichy + ½ jus de fruit + 0.5 g de sel / litre de boisson. Agitez le tout pour enlever le gaz et vous obtenez une boisson de l’effort parfaite qui contient Eau + glucides + sels minéraux + oligoéléments

    Enfin il faudra éviter les boissons qui accentuent la perte en eau :
    - l’alcool (déconseillé 24 h avant une épreuve
sportive)
    - le café ou le thé (déconseillées 12 h avant une épreuve sportive).


    En suivant toutes ces précautions, nos auditeurs devrait avoir une pratique sportive qui reste un plaisir sans trop de risque pour leur santé !

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.