GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Cyclisme: Yohann Gène s’adjuge sa deuxième Tropicale Amissa Bongo

    media Le cycliste français Yohann Gène vainqueur de la Tropicale Amissa Bongo 2017. XAVIER BOURGOIS / AFP

    Yohann Gène a remporté la Tropicale Amissa Bongo pour la deuxième fois après l’édition 2013, ce 5 mars 2017 à Libreville. Le Français devance ainsi l’Erythréen Issak Tesfom et l’Allemand Nikodemus Holler au classement général de la course cycliste gabonaise.

    Avec deux Tropicales Amissa Bongo remportées, Yohann Gène talonne désormais un autre Français au palmarès de cette course cycliste au Gabon, l’une des plus prestigieuses du continent. Après son sacre en 2013, le coureur s’est en effet adjugé l’édition 2017 et s’est ainsi rapproché d’Anthony Charteau, vainqueur en 2010, 2011 et 2012.

    « Je suis très content parce que ça faisait deux ans que je n’avais pas gagné [une course, Ndlr], a réagi le coureur de l’équipe Direct Energie. J’en gagne deux [étapes] sur la Tropicale. Et puis la saison n’est pas terminée et il y a encore de belles courses à venir ».

    Véritable habitué de l’événement, Yohann Gène n’exclut pas d’être encore là l’année prochaine. « Je l’espère, sourit-il. Je suis en fin de contrat donc il faudra que je vois ça avec mon patron ». A 35 ans, celui qui est né en Guadeloupe n’a peut-être pas encore dit son dernier mot. Il a en tout cas su contenir la concurrence.

    L’Erythréen Issak Tesfom deuxième

    Au classement général, l’Erythréen Issak Tesfom, double champion d’Afrique sur route (2013 et 2016 en course en ligne) et cycliste africain de l'année 2016, termine 2e à 16 secondes de Yohann Gène. L’Allemand Nikodemus Holler, de l’équipe Bike Aid, complète le podium, juste devant les Marocains Salaheddine Mraouni et Soufiane Sahbaoui.

    L’Ivoirien Issiaka Cissé, qui avait fini 7e en 2013, est cette fois 9e. « Quand j’ai débuté la saison, la Tropicale était mon objectif, a-t-il expliqué. Je n’ai pas pu gagner d’étape mais j’ai pu finir dans les dix premiers au général. Je suis donc très content ».

    Des cyclistes gabonais radiés

    C’est Meron Abraham, double médaillé aux derniers Championnats d’Afrique, qui a gagné la 7e et dernière étape, ce dimanche 5 mars, à l’issue de 137,5 kilomètres entre Owendo et Libreville.

    A noter que cette Tropicale Amissa Bongo 2017 s'est terminée sur une mauvaise note pour le cyclisme local. Des coureurs gabonais, qui avaient refusé de prendre le départ le 27 février pour protester contre des primes impayées et un manque de préparation physique, ont été radiés à vie des équipes nationales. Le directeur technique sera limogé dès le prochain conseil des ministres, annonce la ministre des Sports, Nicole Asselé.

    Propos recueillis par Frédéric Gassmann,

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.