GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    Foot: Balayé par Porto, Monaco est mal parti en Ligue des Champions

    media Le milieu de terrain algérien du FC Porto, Yacine Brahimi, laisse à terre le milieu français de l'AS Monaco, Thomas Lemar. REUTERS/Eric Gaillard

    L’AS Monaco est mal partie en phase de groupes de la Ligue des champions de football, après un match nul 1-1 sur le terrain de Leipzig et une défaite à domicile 0-3 face au FC Porto. Les Monégasques devront gagner contre Besiktas, le 17 octobre, sous peine de voir s’éloigner une qualification en huitième de finale de la coupe d’Europe.

    Après avoir été le demi-finaliste surprise de la coupe d’Europe 2016-2017, l’AS Monaco (SM) va-t-elle être le bide du football français en Ligue des champions (C1) 2017-2018 ? Après deux matches de C1, le champion de France ne compte en effet qu’un point pris au classement du groupe G.

    Plus inquiétant pour l’entraîneur de l’ASM, Leonardo Jardim, ses joueurs ont souvent été en manque d’inspiration face au FC Porto, ce 26 septembre 2017.

    Balayé par le trio Aboubakar-Brahimi-Marega

    Le club portugais s’est ainsi procuré les occasions de but les plus franches et a ouvert le score à la demi-heure de jeu.

    A la 31e minute, le gardien monégasque Diego Benaglio s’interpose consécutivement sur une reprise de volée du milieu Danilo Pereira et une tentative de l’attaquant Vincent Aboubakar mais s’incline sur la frappe à bout portant du Camerounais.

    A la 60e, le Malien Moussa Marega a le 2-0 au bout du pied mais tire sur Benaglio. L’attaquant du FC Porto est plus efficace dans le rôle du passeur décisif. Lancé sur le côté droit par le milieu de terrain Yacine Brahimi, Marega transmet le ballon à Aboubakar qui creuse l’écart au score avec un tir du plat du pied : 0-2, 69e.

    Les efforts de Falcao

    Le trio d’attaquants du FC Porto est dans un bon soir, contrairement au duo offensif de l’ASM : Adama Diakhaby-Falcao. Ce dernier ne ménage pourtant pas ses efforts, face à un club où il a joué de 2009 à 2011. Le Colombien, blessé à l’arcade sourcilière, envoie notamment la balle sur la transversale adverse à la 72e minute.

    Mais ce sont bien les visiteurs qui marquent une dernière fois par l’entremise du Mexicain Miguel Layun, après un cafouillage dans la surface de réparation de Monaco : 0-3, 89e.

    Le club de la principauté devra s’imposer le 17 octobre face à Besiktas, lors de la 3e journée de la phase de groupes, s’il veut conserver une solide chance de disputer les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.