GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 13 Novembre
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie/chimique: vote vendredi de l'ONU sur une prolongation d'un mois du mandat des enquêteurs (diplomates)
    • Le maire de Caracas, en fuite du Venezuela, va partir en Espagne (porte-parole)
    • Zimbabwe: la plupart des sections régionales du parti au pouvoir demandent à Mugabe de partir (TV d'Etat)
    • Syrie: 26 morts dans un attentat de l'EI contre des déplacés (OSDH)
    Afrique

    Basket-ball NBA : les Africains en lice en 2017-2018

    media Le Congolais Emmanuel Mudiay. Mandatory Credit: Richard Mackson-USA TODAY Sports

    Le championnat nord-américain de basket-ball (NBA) reprend ce 17 octobre 2017. RFI vous présente la vingtaine de joueurs africains ou d’origine africaine en lice cette saison, en NBA, avec le Camerounais Joël Embiid en vedette.

    BISMACK BIYOMBO

    L’intérieur reste sur une saison décevante avec Orlando. Le Magic ne s’est pas qualifié pour la phase finale (play-offs) et le Congolais de 25 ans, recruté contre un beau salaire, n’a pas eu l’impact attendu. Ce défenseur hors-pair sera-t-il titulaire cette année ? C’est tout l’enjeu pour Biyombo.

    CHEICK DIALLO

    Le deuxième Malien de l’histoire de la NBA va poursuivre son apprentissage chez les Pelicans de la Nouvelle-Orléans. L’intérieur de 21 ans devra grappiller quelques minutes de jeu au sein d’une équipe qui compte de sacrés clients dans la raquette : DeMarcus Cousins, Anthony Davis, Alexis Ajinça, Omer Asik.

    GORGUI DIENG

    Le Sénégalais de 27 ans va devoir justifier sa prolongation de contrat de quatre ans contre 64 millions de dollars de salaire. Le pivot, qui attaque sa cinquième saison avec Minnesota, doit aider les Timberwolves à atteindre les play-offs pour la première fois depuis 2004. Ce sera sans doute dans la peau du remplaçant de Karl-Anthony Towns.

    JOEL EMBIID

    C’est LE joueur africain attendu cette saison. Le Camerounais de 23 ans a signé une prolongation de contrat de 148 millions de dollars avec les 76ers. Un salaire qui reflète davantage son talent que son assiduité sur les parquets. Forfait durant deux ans, le pivot a fait ses débuts en octobre 2016 seulement, avant de se re-blesser en janvier 2017. Rétabli, Embiid doit porter Philadelphie jusqu’en play-offs.

    LUC MBAH A MOUTE

    Le « grand frère » d’Embiid découvre une sixième équipe en l’espace d’une décennie, en NBA. Après Milwaukee, Sacramento, Minnesota, Philadelphie et les Clippers, le Camerounais de 31 ans a atterri à Houston. Un bon choix : les Rockets se sont en effet renforcés en attaque et sont des prétendants crédibles au titre de champion. Et ils auront besoin des qualités de défenseur de Mbah a Moute.

    SALAH MEJRI

    Rien de très neuf sous le soleil de Dallas. Le Tunisien continuera d’apporter sa rage de vaincre sous les paniers. Le pivot de 31 ans est devenu une figure respectée chez des Mavericks qui le sont peu moins en NBA, depuis quelques saisons.

    EMMANUEL MUDIAY

    Après avoir manqué de peu la qualification en play-offs, les Nuggets espèrent en être, cette saison. Leur réussite dépendra en grande partie de la régularité du Congolais de 21 ans. Ce meneur de jeu habile a en effet eu du mal à assumer son rôle de régulateur, jusqu’à présent.

    PASCAL SIAKAM

    L’ailier fort de 23 ans connaît son rôle chez les Raptors de Toronto : relayer  l’Hispano-Congolais Serge Ibaka en défense. Le Camerounais a la chance d’évoluer dans une équipe qui devrait briller, dans la Conférence Est.


    Les autres Africains* engagés cette saison :

    Bam ADEBAYO, ailier fort américano-nigérian du Miami Heat
    Al Farouq AMINU, ailier américano-nigérian des Portland TrailBlazers
    Ike ANIGBOGU, pivot américano-nigérian des Indiana Pacers
    Ogugua ANUNOBY, ailier anglo-nigérian des Toronto Raptors
    Joel BOLOMBOY, ailier fort ukraino-congolais d’Utah Jazz
    Wesley IWUNDU, arrière-ailier américano-nigérian du Orlando Magic
    Timothé LUWAWU-CABARROT, arrière-ailier franco-congolais des Philadelphie 76ers
    Thon MAKER, pivot australo-sud-soudanais des Milwaukee Bucks
    Mangok MATHIANG, ailier fort sud-soudanais des Charlotte Hornets
    Abdel NADER, ailier américano-égyptien des Boston Celtics
    David NWABA, arrière américano-nigérian des Chicago Bulls
    Daniel OCHEFU, ailier fort américano-nigérian des Boston Celtics
    Semi OJELEYE, ailier américano-nigérian des Boston Celtics
    Jahlil OKAFOR, pivot américano-nigérian des Philadelphie 76ers
    Victor OLADIPO, arrière américano-nigérian des Indiana Pacers
    Chinanu ONUAKU, pivot américano-nigérian des Houston Rockets
    Ekpe UDOH, ailier américano-nigérian d’Utah Jazz
    Noah VONLEH, ailier américano-libérien des Portland TrailBlazers
    Guerschon YABUSELE, ailier franco-congolais des Boston Celtics

    *Nous avons retenu les joueurs africains ou ayant des origines africaines et qui défendent les couleurs d’une équipe nationale Africaine ou sont encore susceptibles de le faire. Cela exclut des joueurs comme le Britannique d’origine sud-soudanaise Luol Deng ou l’Espagnol d’origine congolaise Serge Ibaka, par exemple.

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.