GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: la garde des Sceaux annonce la création d'un parquet national antiterroriste
    • Pour le président syrien Bachar el-Assad, les milices kurdes soutenues par Washington sont des «traîtres»
    • Trois soldats tués près de la localité de Zaïtsevé par des tirs de mortiers dans l'est séparatiste de l'Ukraine (autorités)
    • Irak: des manifestants kurdes incendient des sièges de partis politiques à Souleymaniyeh (partis)
    Sports

    Football: Santi Cazorla a failli être amputé du pied droit

    « Le calvaire de Cazorla ». C'est la Une du journal sportif espagnol Marca ce 3 novembre. Cela fait plus d'un an que Santi Cazorla, bientôt 33 ans, n'a plus disputé un match de football. Ces deux dernières saisons, l'Espagnol n'a que très peu joué d'ailleurs. Depuis septembre 2013, le milieu offensif souffre de diverses blessures majeures, essentiellement à la cheville droite. Et les rechutes s'accumulent. Opéré en décembre dernier, sa convalescence a été perturbée par une grave infection sanguine. Son tendon d'Achille a alors été gangrené, à tel point que l'amputation a été sérieusement envisagée. « Les médecins m'ont dit que si je pouvais marcher à nouveau avec mon fils dans le jardin, je pourrais être satisfait », confie-t-il.

     

    Privé de 8 centimètres de tendon d'Achille, Cazorla a dû subir en mai dernier une greffe de peau venant de son bras gauche pour compenser. L'image est saisissante : sur sa cheville meurtrie apparaît désormais un morceau de peau tatouée, puisque le joueur s'était fait inscrire le prénom de sa fille India sur son bras bien avant ses ennuis de santé et cette opération pour sauver son pied. Depuis, le double champion d'Europe avec l'Espagne (2008 et 2012) poursuit son programme de réathlétisation dans l'espoir de reprendre le cours de sa carrière.

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.