GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Patinage artistique: le coup d'éclat sensationnel de Papadakis et Cizeron

    media Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont établi un nouveau record du monde en Chine en patinage artistique. Damir Sagolj / Reuters

    Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont établi un nouveau record du monde en danse sur glace samedi au Grand Prix de Chine à Pékin. Les doubles champions du monde sont les premiers à franchir la barre des 200 points (200,43). De bon augure à trois mois des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang.

    Une performance historique. Et un message envoyé à la concurrence. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, les deux partenaires français en patinage artistique, ont livré deux programmes phénoménaux sur la glace de Pékin dans le cadre du Grand Prix de Chine. Déjà excellent vendredi, le tandem a crevé l’écran ce samedi 4 novembre pour finalement écrire une page de l’histoire de ce sport : pour la première fois, la barre mythique des 200 points a été franchie.

    Ils surpassent leurs grands rivaux

    Avant le rendez-vous en Chine, leur entraîneur Romain Haguenauer avait prévenu : Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont plus en forme qu’ils ne l’ont jamais été. « A l’entraînement, ils sont très, très en avance par rapport aux saisons précédentes. Les programmes, c’est carré, ça tourne », assurait-il. Au Capital Indoor Stadium, le palais omnisport de la ville, les deux jeunes spécialistes (22 ans chacun) ne lui ont pas donné tort.

    Les Français avaient un peu de pression. Leurs principaux rivaux, les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir - qui sont aussi leurs partenaires d’entraînement -, n’étaient pas présents pour cette 3e étape du Grand Prix ISU. Mais lors du précédent Grand Prix, chez eux à Regina (Canada) il y a une semaine, ils avaient fait très fort en établissant deux records de points, d’abord sur programme court (82,68 points), puis sur leur résultat total (programme court + programme libre = 199,86 points). Absents à Pékin, Virtue et Moir ont été surpassés par Papadakis et Cizeron.

    Deux programmes au top pour un record du monde

    Le duo a fait appel au Britannique Christopher Dean, légende du patinage artistique moult fois titré dans les années 1980, pour mettre au point des chorégraphies bâties pour plaire. Le talent a fait le reste. Vendredi, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont survolé le programme court. Au son de deux chansons d’Ed Sheeran (Shape Of You et Thinking Out Loud), leur danse mêlant samba et rumba a largement convaincu les juges, qui ont accordé 81,10 points.

    Samedi, avec leur programme libre, les patineurs tricolores ont été exceptionnels. Ils ont enflammé la glace avec un air de Ludwig van Beethoven (Sonate au Clair de Lune). Résultat : un score record de 119,33 points. Et le résultat total est du même acabit : avec 200,43 points, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont les premiers à franchir la barre des 200 points.

    Full moon ????♥️ Thank you China

    Une publication partagée par Gabriella Papadakis (@gabriellapapadakis) le

    Prêts pour les Jeux olympiques 2018 en Corée du Sud

    « C’est une super performance, on est heureux de la manière dont on a patiné et de notre score. C’est un endroit qui nous réussit. C’est ici qu’on avait remporté notre premier Grand Prix il y a quelques années », confie la patineuse. En effet, en 2014, le duo s’était imposé à Pékin. Peu après, les deux partenaires se hissaient parmi les meilleurs, comme en témoigne leur palmarès : entre 2015 et 2017, Papadakis et Cizeron sont devenus doubles champions du monde (2015 et 2016), triples champions d’Europe (2015, 2016 et 2017) et vice-champions du monde (2017).

    La forme qu’ils affichent donne de gros espoirs au clan français, à trois mois des Jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang en Corée du Sud (du 9 au 25 février). Ce sera la première fois que le tandem concourra dans cette compétition. L’affrontement programmé avec leurs rivaux Tessa Virtue et Scott Moir, plus expérimentés (29 et 30 ans respectivement) et déjà rompus aux JO (or en 2010 à Turin et argent en 2014 à Sotchi), promet beaucoup. En attendant l’Olympe, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont rendez-vous avec leur public à Grenoble pour leur prochain Grand Prix (du 17 au 19 novembre).

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.