GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Conflit social à la SNCF: l'Unsa «ne continuera pas la grève en juillet» (syndicat à l'AFP)
    • Yémen: les forces progouvernementales pénètrent dans l'aéroport de Hodeida (Emirats)
    • Marine Le Pen (RN) doit rembourser 300 000 euros au Parlement européen, confirme la justice de l'UE
    • Economie: «La plupart» des entreprises françaises «ne pourra pas» rester en Iran (Le Maire)
    • France: le Parlement sera réuni en Congrès le lundi 9 juillet 2018 (Journal officiel)
    Sports

    Ligue 1: fin de l’aventure marseillaise pour Patrice Evra

    media Patrice Evra, juste après son altercation avec des fans marseillais avant le match Guimaraes-OM. Miguel Riopa / AFP

    L'Olympique de Marseille et Patrice Evra, c’est fini ! Le club et le joueur « ont décidé de mettre fin à leur collaboration d'un commun accord », suite au coup de pied spectaculaire du défenseur contre un supporter le 2 novembre avant un match d'Europa League.

    C’était attendu, c’est officiel. L’Olympique de Marseille et Patrice Evra se séparent. Le club provençal l’a confirmé dans un communiqué vendredi soir. Juste avant, l'UEFA avait annoncé que le joueur était suspendu de toutes compétitions européennes (Ligue des champions et Europa League) jusqu'au 30 juin 2018 et sanctionné d'une amende de 10.000 euros.

    Evra, 36 ans, avait asséné un coup de pied à un supporter injurieux avant la défaite chez les Portugais de Guimaraes (1-0). Son geste lui avait valu d'être exclu avant le coup d'envoi, une première dans l'histoire de la compétition.

    Les supporters également visés

    « Aujourd'hui, il y a de la tristesse. Pour Patrice Evra d'abord, qui a bien évidemment compris toutes les conséquences de son geste et qui ne pourra plus exercer sa passion à l'Olympique de Marseille », a déclaré le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, cité dans le communiqué du club.

    « Pour les supporters marseillais ensuite, qui sont stigmatisés à cause du comportement irresponsable d'une poignée d'entre eux. Pour l'institution enfin, dont la réputation est entachée alors qu'elle a fait de l'exemplarité des comportements de tous un des socles essentiels de son projet de relance », a poursuivi M. Eyraud.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.