GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 23 Janvier
Mercredi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le pape quitte Lima après une tournée au Chili et au Pérou
    • France/Prisons: la ministre de la Justice recevra lundi 22 janvier les organisations syndicales (communiqué)
    • Foot: Lyon inflige à Paris sa 2e défaite de la saison en Ligue 1 lors de la 22e journée (2-1, buts de Fekir et Depay contre un but Kurzawa)
    • Mahmoud Abbas va demander à l'UE de reconnaître l'Etat de Palestine (responsable palestinien)
    • CHAN 2018: le Maroc termine en tête du groupe A après son match nul face au Soudan (0-0), qui se classe 2e
    • France: deux surveillants agressés à Longuenesse (nord) par un détenu et conduits à l'hôpital
    Sports

    Mondial 2018: la France dans le groupe de l'Australie, du Pérou et du Danemark

    media Le trophée de la Coupe du monde lors du tirage au sort du Mondial 2018 à Moscou, au Kremlin. MAXIM SHEMETOV/Reuters

    Le tirage au sort de la Coupe du monde 2018 a été réalisé à Moscou ce vendredi, au palais du Kremlin. L'équipe de France hérite du groupe C. Elle affrontera deux nations inconnues pour elle dans cette compétition : l'Australie et le Pérou. Les Bleus retrouvent aussi le Danemark, un vieil habitué. Retrouvez l'intégralité du tirage au sort.

    Le sort en est jeté ! Après de longs mois d'attente, d'éliminatoires tantôt héroïques, tantôt dramatiques, on connaît le programme de la Coupe du monde de football 2018, qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet.

    Ce vendredi 1er décembre, à 6 mois du grand rendez-vous, le tirage au sort a été réalisé au palais du Kremlin de Moscou devant le président russe Vladimir Poutine, le président de la Fifa Gianni Infantino, ainsi qu'une pléiade de stars du ballon rond. Les 32 nations qualifiées sont fixées.

    La France hérite d'un tirage a priori abordable

    L'équipe de France, l'une des 8 têtes de série, a été tirée par Nikita Simonyan, l'ancien attaquant russe, âgé de 91 ans. Les joueurs de Didier Deschamps vont affronter l'Australie, pays d'Océanie mais affilié à la Fédération d'Asie de football. Les Socceroos - c'est leur surnom - sont d'ailleurs champions d'Asie en titre. Jamais ces deux pays ne se sont affrontés en Coupe du monde.

    Deuxième adversaire des Bleus: le Pérou, qui n'a plus disputé de Mondial depuis 1982. Les Péruviens, en quatre participations au Mondial (1930, 1970, 1978 et 1982) n'ont jamais affronté la France dans cette compétition.

    Enfin, le dernier adversaire de l'équipe de France est le Danemark. L'édition 2018 marque donc les retrouvailles entre les deux pays européens. En 1998, les Bleus, futurs vainqueurs, avaient gagné face aux Vikings. En 2002, par contre, ce sont les Danois qui l'avaient emporté, entérinant l'élimination des champions du monde en titre.

    L'Allemagne et le Brésil épargnés, l'Angleterre soucieuse

    Les Allemands, champions du monde en titre, sont dans le groupe F. Ils évitent les grosses nations sud-américaines mais devront être sérieux face au Mexique et face à la Corée du Sud. Attention aussi à la Suède, qui a sorti l'Italie en barrages. Le Brésil devrait aussi s'en sortir dans le groupe E face à la Suisse, le Costa Rica et la Serbie.

    La Russie, même chez elle, devra hausser son niveau pour rivaliser avec l'Uruguay dans le groupe A. Et attention à l'émergence de l'Egypte et du Pharaon Mohamed Salah.

    Choc d'entrée dans le groupe B entre les voisins espagnols et portugais.

    L'Argentine, qui a eu toutes les peines du monde à se qualifier, hérite de l'Islande, néophyte à ce niveau, et des Super Eagles du Nigeria dans le groupe D.

    Le groupe G apparaît assez indécis avec la Belgique et l'Angleterre en favoris naturels. Mais les Anglais sont habitués à décevoir dans les grosses compétitions... Un avantage à exploiter pour les ambitieux Tunisiens d'Hervé Renard. Enfin, le groupe H est peut-être le plus hérétogène. C'est d'ailleurs le seul où il n'y a aucun ancien champion du monde (Pologne, Sénégal, Colombie et Japon).

    LES 8 GROUPES DE LA COUPE DU MONDE 2018 :

    Studio graphique FMM

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.