GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
Mardi 23 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 25 Janvier
Vendredi 26 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    Sports : sept retraites marquantes en 2017

    media Le Jamaïcain Usain Bolt. REUTERS/Phil Noble

    Plusieurs grand(e)s champion(ne)s ont pris leur retraite en 2017. Parmi eux/elles, l’athlète Usain Bolt, le footballeur Kaka ou le boxeur Wladimir Klitschko.

    USAIN BOLT (JAMAÏQUE / ATHLÉTISME)

    Si une retraite sportive a marqué l’année 2017, c’est bien celle du Jamaïcain de 31 ans. Parce qu’il est le meilleur sprinteur de tous les temps avec huit médailles d’or olympiques, onze titres mondiaux, et des records ébouriffants sur 100 et 200 mètres. Mais aussi parce que la « foudre » a totalement raté ses adieux lors des Championnats du monde 2017. A Londres, Usain Bolt finit en effet troisième sur 100 derrière son grand rival, l’Américain Justin Gatlin, notamment. Puis il chute, à cause d’une blessure, en finale du relais 4x100 mètres. On pouvait rêver mieux pour l’ultime course de celui qui a marqué l’histoire de l’athlétisme.

    ALBERTO CONTADOR (ESPAGNE / CYCLISME)

    Le « Pistolero » a tiré ses dernières minutions, devant son public, sur les routes du Tour d’Espagne (Vuelta) 2017. Cela faisait certes plusieurs années que le double vainqueur du Tour de France (2007, 2009), du Tour d’Italie (2008, 2015) et triple triomphateur de la Vuelta (2008, 2012, 2014), n’était plus la meilleure gâchette du peloton. L’émergence du Britannique Christopher Froome et plusieurs affaires de dopage – dont une suspension en 2011-2012 – lui ont un peu coupé les jambes. Mais Contador, désormais âgé de 35 ans, restera comme l’un des six coureurs à s’être imposés sur les trois grands tours.

    THIERRY DUSAUTOIR (FRANCE / RUGBY)

    Le Joueur de l’année 2011 restera l’une des grandes figures du rugby français même s’il a tiré sa révérence en bleu sur une claque reçue en quart de finale de la Coupe du monde 2015, face à la Nouvelle-Zélande (13-62). Le troisième ligne, né à Abidjan, a disputé deux dernières saisons avec le Stade Toulousain avant de raccrocher les crampons. Ses qualités de défenseur et son charisme manquent grandement aux « Bleus » et à Toulouse.

    RICARDO KAKA (BRÉSIL / FOOTBALL)

    Andrea Pirlo, Francesco Totti, Xabi Alonso, Philipp Lahm… Nombreux ont été les grands footballeurs à prendre leur retraite en 2017. Parmi eux, il faut également citer Ricardo Kaka, 35 ans. Le Brésilien n’était peut-être plus le crack qui avait remporté la Coupe du monde 2002 et le Ballon d’Or 2007. De fait, le meneur de jeu ne s’est jamais vraiment remis de son transfert de l’AC Milan au Real Madrid, en 2009. En effet, ses années en Espagne n’ont pas été une grande réussite. Mais il restera l’un des milieux de terrain les plus élégants de l’histoire du foot.

    WLADIMIR KLITSCHKO (UKRAINE / BOXE)

    Le cadet des frères Klitschko a été champion du monde des poids lourds et invaincu durant quasiment une décennie. Il était toutefois sur la pente descendante depuis 2015. Déjà battu par le peu connu Tyson Fury, l’Ukrainien s’incline le 29 avril face au jeune Britannique Anthony Joshua, à l’issue d’un magnifique combat. A 41 ans, il a raccroché les gants et décidé de poursuivre ses activités politiques et philanthropiques.

    FLOYD MAYWEATHER (ETATS-UNIS / BOXE)

    Le cas de Mayweather est un peu différent. A 40 ans, celui qui avait remporté ses 49 combats professionnels et accumulés des gains faramineux a accepté de sortir de sa réserve, entamée en 2015, pour affronter la star du Mixed Martial Arts (MMA), Conor McGregor. L’Américain s’impose face à l’Irlandais le 26 août 2017 lors d’un combat ultra-médiatisé et lucratif. Il empoche au passage au moins 100 millions de dollars de gain. Celui qu’on surnomme « Money » est ensuite tranquillement retourné à sa retraite dorée.

    TINA MAZE (SLOVÉNIE / SKI ALPIN)

    L’une des géantes du ski alpin a symboliquement pris sa retraite le 7 janvier à l'issue d'une épreuve à Maribor, dans sa Slovénie natale. La skieuse laisse derrière elle un palmarès impressionnant, avec deux médailles d’or olympiques et quatre titres de championne du monde, notamment. Tina Maze détient par ailleurs le record de points (2414 points en 2013) pris sur une saison, hommes et femmes confondus.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.