GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
Mercredi 25 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 27 Avril
Samedi 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    Mercato: avec Van Dijk, Liverpool explose le record du défenseur le plus cher

    media Virgil van Dijk quitte Southampton pour Liverpool. Le Néerlandais est transféré pour 84 millions d'euros, ce qui fait de lui le défenseur le plus cher du monde. Lee Smith/Reuters

    Le FC Liverpool a enfin obtenu satisfaction en enrôlant Virgil van Dijk. Le Néerlandais quitte Southampton et rejoint les Reds dans le cadre d'un transfert évalué à 84 millions d'euros. Van Dijk devient le défenseur le plus cher de l'histoire. Son transfert pharaonique confirme la tendance : désormais, même les joueurs à vocation défensive s'arrachent à prix d'or.

    Pendant longtemps - 8 ans exactement -, Zinedine Zidane a gardé le titre de footballeur le plus cher de l'histoire (chiffres qui ne tiennent pas compte de l'inflation). En 2001, le Real Madrid avait déboursé 75 millions d'euros pour attirer le Français de la Juventus. En 2009, Cristiano Ronaldo le délogeait de la première place avec son transfert de Manchester United au Real pour 94 millions d'euros. Désormais, Zidane n'est même plus dans le top 10. L'accord trouvé mercredi 27 décembre entre Liverpool et Southampton pour Virgil van Dijk bouscule tout.

     

    La Premier League, dopée par les droits TV, se permet toutes les folies

     

    A force d'insister, le FC Liverpool a réussi son coup. Durant l'été, les Reds avaient proposé 67 millions d'euros à Southampton pour le Néerlandais de 26 ans. Les Saints déclinèrent. Cette fois, ils ont dit oui, mais pour un tout autre prix. Au 1er janvier 2018, Virgil van Dijk sera officiellement un joueur de Liverpool, qui va verser la somme incroyable de 84 millions d'euros d'après la presse britannique.

    Confronté depuis plusieurs mois à de sérieuses difficultés en défense, Liverpool avait besoin d'un joueur confirmé pour son arrière-garde. Van Dijk, l'un des meilleurs dans ce domaine en Premier League, était dans son viseur depuis longtemps. Mais une telle somme interpelle en Angleterre. Ce n'est pas le niveau du Néerlandais qui est remis en cause, mais bien le montant du transfert. Chroniqueurs, anciens joueurs, simples observateurs, tous débattent sur ce point : l'international batave vaut-il 84 millions d'euros ?

    Le prix de Van Dijk n'est, en fait, pas lié uniquement à sa valeur sportive et à sa réputation (Manchester City était aussi très intéressé par son profil). Les transferts s'envolent outre-Manche car les moyens financiers sont colossaux. La Premier League est le championnat le plus suivi du monde et les droits TV sont faramineux. A titre d'exemple, Sunderland, dernier et relégué la saison dernière, a empoché plus de 107 millions d'euros grâce aux droits TV en 2016-2017 ! Cette manne financière permet aux clubs anglais d'investir presque sans compter. Résultats : les indemnités de transferts grimpent toujours plus haut et la Premier League est aussi lucrative qu'attractive.

     

    Van Dijk, une exception au sein d'une nuée d'attaquants

     

    Virgil van Dijk, international néerlandais d'origine surinamienne, fait une entrée fracassante dans la pyramide des joueurs les plus chers de l'histoire du football. Il se retrouve 8e, derrière le Belge Romelu Lukaku (85 millions d'euros lors de son transfert d'Everton à Manchester United) et devant l'Uruguayen Luis Suarez (81 millions d'euros lors de son transfert de Liverpool à Barcelone). Van Dijk est un cas à part : il est le seul défenseur ou joueur à vocation défensive parmi les 25 joueurs les plus chers.

    Le schéma habituel reste solidement ancré; les joueurs offensifs restent les plus onéreux. Ce sont eux qui marquent, assurent le spectacle, font rêver, attirent les sponsors, collectionnent les prix... Le trio de tête, composé de Neymar (222 millions d'euros/ Barcelone-PSG), Kylian Mbappé (prêt payant de 180 millions d'euros/Monaco-PSG) et Ousmane Dembélé (105 millions d'euros + 42 millions d'euros maximum de bonus/Dortmund-Barcelone), reste loin devant Van Dijk. Mais sous l'impulsion de la richissime Premier League, les défenseurs s'arrachent aussi à des prix atteignant de nouveaux sommets. Virgil van Dijk en est l'exemple le plus parfait.

     

    Les défenseurs aussi s'achètent à prix d'or désormais

     

    Lors d'un mercato d'été très agité en 2001, Rio Ferdinand était devenu le défenseur le plus cher du monde en passant de Leeds à Manchester United pour 42 millions d'euros. Nouveau riche grâce à son propriétaire qatari, le PSG faisait fort en 2012 et en 2014 en achetant Thiago Silva à l'AC Milan (42 millions d'euros + 7 millions d'euros maximum de bonus) puis David Luiz à Chelsea (49,5 millions d'euros).

    Depuis 2016, grâce à Manchester City surtout, la Premier League fait grimper encore plus haut les prix des défenseurs. Shkodran Mustafi, Nicolas Otamendi, Kyle Walker, John Stones... En juillet 2017, City a établi un record avec l'achat de Benjamin Mendy à Monaco pour 57,5 millions d'euros. Le latéral français ne sera pas resté au sommet longtemps. Liverpool vient de placer la barre très haute avec son transfert à 84 millions d'euros pour Virgil van Dijk. Et il n'est pas impossible de voir, d'ici quelques mois, de nouveaux défenseurs casser ce record. Pour certains, ce n'est que du sport. Mais le foot, c'est aussi du foot-business.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.