GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    JO d’hiver 2018: les deux Corées veulent défiler ensemble

    media Les délégués de Corée du Nord (à gauche) et leurs homologues du Sud se serrent la main lors d'une réunion à Panmunjom, ce 17 janvier 2018. Yonhap via REUTERS

    Les délégations nord-coréenne et sud-coréenne veulent défiler ensemble lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver organisés à Pyeongchang du 9 au 25 février 2018. Autre mesure : les deux Corée comptent former une équipe féminine commune en hockey sur glace. Les deux pays voisins, en état de guerre depuis 1953, multiplient les rapprochements symboliques à l’approche de ces JO.

    C’est à Panmunjom, un village frontalier, là où le cessez-le-feu avait été signé en 1953 par les deux Corées, que des représentants du Nord et du Sud se sont mis d’accord sur des mesures symboliques en vue des Jeux olympiques d’hiver 2018, ce mercredi 17 janvier.

    À trois jours de discussions sous l’égide du Comité international olympique (CIO), les deux États, qui restent de facto en guerre, ont ainsi fait deux propositions majeures, selon l’agence de presse Yonhap. Leurs délégations respectives défileront sous une bannière favorable à la réunification, lors des cérémonies d’ouverture et de clôture des JO, et leurs hockeyeuses formeront une seule et même équipe.

    Si ce défilé commun n’est pas nouveau – cela s’est produit aux JO d’été 2000 et 2004, ainsi qu’aux JO d’hiver 2006 – la constitution d’une sélection intercoréenne en hockey sur glace serait, en revanche, inédite.

    Une trêve olympique ?

    Les émissaires du Nord ont par ailleurs proposé d’envoyer à Pyeongchang une délégation de 550 personnes, dont près de 200 pom-pom girls, et de participer aussi aux Jeux paralympiques d’hiver, en mars.

    Reste à savoir si le CIO et le comité d’organisation des JO 2018 accepteront les modalités de cette participation de la Corée du Nord, le 20 janvier à Lausanne (Suisse), lors d’une réunion quadripartite.

    En 1988, la Corée du Nord avait boycotté les Jeux d’été organisés par Séoul. Pyeongchang, elle, est située à une centaine de kilomètres de la capitale sud-coréenne et à 80 km de la fameuse zone démilitarisée entre les deux pays.

    Ces contacts entre les deux régimes interviennent alors que le climat est devenu très tendu ces derniers mois, dans la péninsule et dans toute la région. Les ambitions nucléaires de la Corée du Nord ont fait monter les tensions autour des JO d’hiver au cours du dernier trimestre 2017. Mais les deux pays se sont mis d’accord le 5 janvier pour tenir leurs premières discussions officielles depuis décembre 2015.

    (Avec agences)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.