GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    JO 2018: la skieuse kényane Sabrina Simader aux portes de l’histoire

    media La Kenyane Sabrina Simader lors des championnats du monde à St Moritz (Suisse). Dimitar DILKOFF/AFP

    Sabrina Simader, née à Kilifi, au Kenya, sera la première skieuse africaine à disputer les JO d’hiver en Corée du sud du 9 au 25 février 2018. Elle se dit honorée de participer à ce rendez-vous « qui rassemble le monde entier ».

    Après les Sister Rockets (surnom de l’équipe féminine de bobsleigh du Nigeria), qualifiées pour les JO d’hiver de Pyeongchang, l’Afrique aura une représentante de plus avec Sabrina Wanjiku Simader. La Kényane va devenir ainsi la première skieuse africaine à disputer les Jeux olympiques d'hiver. Vendredi, elle a réagi depuis son camp autrichien pour parler de sa prochaine participation historique aux joutes olympiques prévues en Corée du sud. « Je suis si honorée de disputer les Jeux olympiques, qui rassemblent le monde entier. Je dois beaucoup à mes sponsors, ma famille, mon équipe et mes amis qui ont su me motiver pour réaliser ce parcours ».

    Agée de 19 ans, la skieuse, née d’une mère kényane, a quitté son pays natal à trois ans et a grandi en Autriche.

    La jeune femme, qui s'est qualifiée pour les épreuves de Super-G et de slalom géant lors des championnats du monde à Saint-Moritz (Suisse), sera la seule représentante du Kenya. Elle sera néanmoins soutenue par Philip Boit, entré dans l'histoire en 1998 à Nagano en tant que premier sportif kényan sélectionné pour des JO d'hiver en fond, et membre de l'encadrement à Pyeongchang.

    En 2016, Sabrina Simader avait déjà représenté le Kenya en participant aux JO d’hiver juniors à Lillehammer (Norvège).

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.