GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Aujourd'hui
Mercredi 22 Août
Jeudi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Rugby: nouvelle douche écossaise pour le XV de France

    media L'Ecossais Stuart Hogg échappe au Français Remi Lamerat, ce 11 février 2018 à Edimbourg, en Tournoi des Six Nations. REUTERS/Russell Cheyne

    L’équipe de France de rugby à XV s’est inclinée 26-32 face à son homologue écossaise, ce 11 février 2018 à Edimbourg, en Tournoi des Six Nations. Les Français n’ont plus remporté de victoire depuis mars 2017.

    Le XV de France a encore alterné le bon et le mauvais, ce 11 février 2018 à Edimbourg, en Tournoi des Six Nations. Une semaine après une défaite frustrante face à l’Irlande (13-15), les Français ont cette fois cédé en Ecosse 26-32, malgré une entame presque parfaite.

    Un Teddy Thomas très en jambes

    En première mi-temps, le camp tricolore peut en effet compter sur un Teddy Thomas en grande forme. Ainsi, dès la 3e minute, l’ailier réalise un cadrage-débordement sur Finn Russell, avant d'échapper à Pete Horne et Stuart Hogg pour marquer.

    A la 26e minute, après de nombreuses phases de jeu, le pensionnaire du Racing 92 parvient à s’emparer d’un ballon qu’il a lui-même envoyé dans l’en-but écossais, d’un coup de pied.

    Outre ces deux essais, Maxime Machenaud n’est pas maladroit au pied non plus. Le demi de mêlée met lui aussi 10 points en tout, grâce à deux transformations (4e, 27e) et à deux pénalités (10e, 40e+1).

    Résultat, les « Bleus » regagnent les vestiaires avec l’avantage au score (20-14), malgré des essais de Sean Maitland (14e) et de Huw Jones (32e).

    Les Français craquent

    Après une première période agréable et vivante, les lignes se resserrent toutefois. L’Ecosse rattrape son retard, en dépit des pénalités mises par Baptiste Serin (47e, 58e).

    Le demi de mêlée Greig Laidlaw, notamment est impitoyable dans son jeu au pied, avec huit tentatives réussies sur huit. Il donne ainsi l’avantage au « XV du chardon » à la 71e minute, pour la première fois du match (29-26). Avec 22 points inscrits au total, Laidlaw conforte même la victoire des siens, 32-26.

    Cette deuxième défaite fait évidemment mal au XV de France, qui court après une première victoire depuis le 18 mars 2017. La sélection française devra éviter une neuvième défaite en un an, le 23 février à Marseille face à l’Italie. Ce qui constituerait un affront terrible pour le rugby tricolore.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.