GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Aujourd'hui
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    XV de France: des joueurs entendus en Ecosse dans une affaire d’agression sexuelle présumée

    media Des joueurs de l'équipe de France de rugby ont été entendus à Edimbourg par la police écossaise. Six ne sont pas rentrés en France lundi 12 février. Lee Smith/Reuters

    L’avion de l’équipe de France de rugby a été retenu à Edimbourg ce lundi 12 février par la police écossaise. Plusieurs joueurs ont été interrogés comme témoins potentiels à la suite d'informations sur une agression sexuelle. La police a indiqué qu’après investigation, aucun crime n’a été commis.

    Que s’est-il passé, dans la nuit du dimanche 11 à ce lundi 12 février, pour certains joueurs de l’équipe de France de rugby en Ecosse ? Les questions sont nombreuses après l’intervention de la police écossaise sur le tarmac de l’aéroport d’Edimbourg. Les officiers ont empêché l’avion des Bleus de regagner la France pour pouvoir entendre quelques joueurs.

    « Aucun crime commis », les joueurs entendus comme simples témoins

    Dimanche, dans le cadre de la 2e journée du Tournoi des Six Nations, les joueurs de Jacques Brunel ont été battus par leurs homologues écossais (32-26). Le sélectionneur français a autorisé ses hommes à sortir dans la soirée avant de reprendre l’avion ce lundi 12 pour revenir en France.

    Mais la police écossaise est donc intervenue pour empêcher le vol de décoller. En France, certains médias ont évoqué une possible bagarre dans laquelle quelques internationaux tricolores auraient été impliqués. La police écossaise a fini par publier un communiqué : elle a entendu certains joueurs comme simples témoins potentiels à la suite d’informations sur une agression sexuelle présumée dans le centre d’Edimbourg.

    La police écossaise a précisé qu’après investigation, « aucun crime n’a été commis ». Aucune charge n’a été retenue contre les joueurs de l’équipe de France. Par ailleurs, le quotidien L’Equipe cite un porte-parole de la police écossaise selon lequel il n’y a aucune information sur une bagarre entre des supporters écossais et des joueurs français en état d’ébriété.

    Six Bleus se trouvent toujours en Ecosse

    Finalement, l’avion du XV de France a décollé à destination d’Orly à 13h00 heure locale (14h00 heure de Paris), soit deux heures après l’horaire initialement prévu. Il s’est posé sur le sol français à 15h45.

    RMC Sport et L’Equipe ont indiqué que six joueurs, auditionnés par la police, ne sont pas rentrés en France avec le reste du groupe. D’après le décompte effectué par l’AFP à Orly, Anthony Belleau, Yacouba Camara, Jonathan Danty, Félix Lambey, Rémi Lamerat et Louis Picamoles étaient absents, ainsi que Serge Simon, vice-président de la Fédération française de rugby. Ce dernier serait resté en Ecosse avec les six rugbymen.

    A la mi-journée, sur Twitter, la Fédération française de rugby a confirmé que certains Bleus étaient entendus par les autorités écossaises. En revanche, elle a qualifié de « fausses informations » les rumeurs faisant état d’une bagarre ayant dégénéré à Edimbourg et de joueurs français blessés dans la rixe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.