GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Juillet
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Alpha Oumar Djalo, nouvelle sensation du judo français

    media Alpha Oumar Djalo (au centre) lors des championnats de France. Photo: FFJDA

    Alpha Oumar Djalo a remporté la médaille d'argent (-81kg) lors de l'étape du Grand Slam de Düsseldorf samedi 24 février. Le Français s'est incliné en finale face à l'Iranien Saeid Mollaei sur ippon. Le médaillé d’or des Jeux de la Francophonie à Abidjan l’été dernier a surtout fait sensation en se hissant aussi loin dans un Grand Chelem à seulement 21 ans.

    C’est une sacrée performance que vient de signer le jeune Alpha Oumar Djalo, 21 ans. Classé 122e mondial chez les moins de 81 kilos, le licencié du Racing a décroché la médaille d’argent lors du Grand Slam de Düsserdorf après s’être frotté à la force de l'Iranien Saeid Mollaei, quatrième mondial. Il faut souligner qu’aucun judoka français n’avait réalisé ce genre de performance en étant classé aussi loin.

    « Cela va lui donner de la confiance »

    « C’est super pour son deuxième Grand Chelem après Paris ! commente pour RFI Franck Chambilly, son entraîneur en équipe de France. Il a fait un sacré beau parcours et c’est une belle expérience pour lui. C’est surtout très encourageant pour la suite, car ça va lui donner de la confiance. C’est un travailleur et cela va le conforter dans l’idée qu’il faut continuer ». C’est aussi un message pour les autres jeunes, selon Franck Chambilly.

    Avant d’arriver en finale, Alpha Oumar Djalo a balayé notamment le Canadien Valois-Fortier, médaille de bronze aux JO de Londres en 2012, et le Bulgare Ivanov, médaillé de bronze aux Championnats d’Europe en 2016. Cette médaille va donc donner encore plus de motivation à celui qui avait terminé 3e aux derniers Championnats de France élite.

    Alpha Oumar Djalo, qui a commencé le judo à l’âge de 3 ans et demi, raconte avoir su « élever son niveau à chaque combat ». « Ce n’est pas une surprise, car c’est le fruit de mon travail. Je savais que je pouvais les battre, mais il fallait que je me le mette en tête. J’ai eu le déclic à partir des quarts de finale. Je me suis dit "c’est bon je suis lancé" », confie l'interessé à RFI. En finale, le jeune homme a donné tout ce qu’il avait, mais l'Iranien Saeid Mollaei a profité de « son expérience ».

    « J’adore le goût de l’effort et du travail »

    Alpha Oumar Djalo, champion de France Cadets et Juniors, avait remporté le titre aux Jeux de la Francophonie à Abidjan l’été dernier. Aujourd’hui, son principal objectif est de viser les prochains JO de Tokyo en 2020. « Il va falloir faire étape par étape. J’ai encore beaucoup de travail », dit-il sobrement en espérant être présent sur les prochaines sélections, et pourquoi pas aux Championnats d’Europe en avril prochain.

    Le judo, pour Alpha Oumar Djalo, c’est presque une religion. S’il a tenté d’autres sports, celui-ci ne l’a jamais lâché. « J’adore le goût de l’effort et du travail. J’adore cette excitation avant d’entrer sur le tapis », explique cet étudiant en Licence de commerce. « J’aime le sport individuel, car je ne veux pas mettre la faute sur les autres en cas d’échec. Et en plus je ne veux pas attribuer de mérite à ceux qui n’ont rien fait », lance-t-il en riant.

    Avec un père Sénégalais et une mère Guinéenne, Alpha Oumar Djalo avait bien apprécié le public d’Abidjan lors des Jeux de la Francophonie. « C’était émouvant, la foule me soutenait, tout le monde criait alors que personne ne me connaissait. C’était plaisant ». A Düsserdorf, on peut dire cette fois qu’Alpha Oumar Djalo s’est fait un nom.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.