GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 20 Juillet
Samedi 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Amical: la France se rassure un peu face à la Russie grâce à Mbappé et Pogba

    media Le Français Kylian Mbappé ouvre le score pour la France contre la Russie en amical le 27 mars 2018. Grigory Dukor/Reuters

    L’équipe de France s’est imposée à Saint-Pétersbourg ce mardi en match amical contre la Russie (1-3) avec des buts signé Kylian Mbappé (doublé) et Paul Pogba. Une victoire qui a eu du mal à se dessiner tant les Bleus ont peiné pour être maîtres de leur sujet. Mais ce succès, même étriqué, ramène un brin de sérénité dans une sélection qui suscite toujours des doutes.

    Après sa contre-performance de vendredi dernier en amical face à la Colombie (2-3 après avoir mené 2-0), l’équipe de France devait réagir ce mardi 27 mars contre la Russie, pour une nouvelle rencontre amicale. La bonne nouvelle, c’est que les Bleus, qui étrennaient leur nouveau maillot « extérieur », ont gagné à Saint-Pétersbourg (1-3). Mais tout n’a pas été rose pour eux en Russie, théâtre du prochain Mondial.

    Mbappé débloque la situation

    Comme attendu, Didier Deschamps a aligné un onze et un dispositif différents de ceux vaincus par les Colombiens. Exit Olivier Giroud et Antoine Griezmann, le sélectionneur a lancé d’entrée Ousmane Dembélé et Anthony Martial avec Kylian Mbappé en pointe. Paul Pogba a aussi fait son retour, comme Adrien Rabiot et Laurent Koscielny. Sur les ailes, confiance a été accordée à Benjamin Pavard et Lucas Hernandez.

    Face à des Russes très limités, les Bleus ont quand même du mal à imposer leur rythme. Leurs adversaires ont été un peu plus à l’aise dans le premier acte et ont failli ouvrir le score avec ce tir de Fedor Smolov repoussé par Hugo Lloris (15e). Mais finalement, dans cette période soporifique, il a suffi d’une seule occasion pour débloquer la situation.

    Très décrié ces dernières semaines à Manchester United, Paul Pogba, contesté avec les Bleus aussi, a délivré une passe décisive à Kylian Mbappé. Lancé en profondeur, le Parisien a fixé la défense avant d’ajuster Andreï Louniov (40e).

    Pogba fait le break mais les Bleus piétinent

    Après la pause, les Bleus ont cru se mettre à l’abri grâce à Paul Pogba. Pour la première fois en équipe de France, celui qu’on surnomme « La Pioche » s’est offert une combinaison passe décisive + but. Après l’offrande à Mbappé, le milieu de terrain n’a eu besoin de personne pour faire le break d’un coup franc puissant bien placé (49e).

    Dans un stade Krestovski anesthésié, la France semblait partie pour une fin de match tranquille. Mais une absence défensive et un bon contre russe ont permis à Fedor Smolov, malheureux en première période, de réduire l’écart d’un tir à bout portant (67e). De quoi raviver le souvenir récent de France-Colombie et remettre en lumière les carences d’une équipe talentueuse mais pas assez solide.

    Le but de Smolov a réveillé les supporters russes mais n’a pas enclenché la remontée espérée par l’entraîneur Stanislav Tchertchessov. Au contraire, Kylian Mbappé a rassuré son clan en signant un doublé (81e), bien aidé par une erreur du gardien de la Russie. Le Parisien est ainsi devenu le plus jeune double-buteur de l’équipe de France d’après-Seconde guerre mondiale (19 ans et 97 jours).

    Dernière ligne droite avant le Mondial

    Ce match aura aussi permis à Presnel Kimpembe de connaître enfin sa première cape. Sélectionné depuis octobre 2016, le défenseur n’avait encore jamais porté le maillot des Bleus. En remplaçant Samuel Umtiti à dix minutes de la fin, Kimpembe est enfin devenu international. Wissam Ben Yedder, en revanche, n’a pas eu droit à une seconde apparition après ses 17 minutes de jeu contre la Colombie.

    La France termine donc cette trêve internationale avec un bilan mitigé : une défaite très alarmante contre la Colombie et une victoire poussive contre la Russie. Difficile de déterminer quels joueurs ont marqué des points. Il s’agissait des deux derniers matches avant la fameuse liste des joueurs retenus pour la Coupe du monde. Elle sera donnée en mai.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.