GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Foot: la France en mode «Coupe du monde» en battant l’Italie

    media Le Français Ousmane Dembélé. REUTERS/Eric Gaillard

    L’équipe de France a battu celle d’Italie 3-1 en match de préparation à la Coupe du monde 2018, ce 1er juin à Nice. Les Français ont affiché des progrès face à des Italiens qui sont en plein doutes, eux, suite à leur non-qualification pour le Mondial en Russie (14 juin-15 juillet).

    Ce 39e match entre les deux équipes a une saveur étrange puisque l’Italie, quadruple championne du monde de football (1934, 1938, 1982, 2006), ne s'est pas qualifiée pour l’édition 2018. D’un côté, on trouve donc une sélection française préparant la phase finale en Russie (14 juin-15 juillet). De l’autre, il y a une formation italienne qui tente surtout de se remettre d’un couac aussi rare que traumatisant.

    A sa tête, on trouve l’attaquant Mario Balotelli, qui évolue dans un stade où il a brillé ces deux dernières saisons, avec l’OGC Nice. L’avant-centre a marqué avec la Squadra Azzura face à l’Arabie saoudite (2-1) le 28 mai, pour la première fois depuis le Mondial 2014. Mais, dans son « jardin », il est davantage spectateur. Surtout, lorsque le défenseur Samuel Umtiti profite d’un tir repoussé pour ouvrir le score en faveur des « Bleus » (1-0, 8e).

    Les Transalpins sont pris de vitesse, que ce soit sur cette frappe de Ngolo Kanté qui s’achève sur un poteau (20e) ou sur une faute de Rolando Mandragora. Le défenseur déséquilibre Lucas Hernandez et offre ainsi un penalty à Antoine Griezmann. Ce dernier le transforme : 2-0, 29e.

    Ousmane Dembélé creuse l'écart

    A la 36e minute, suite à un coup franc, le défenseur Leonardo Bonucci relance l’équipe d’Italie en se jetant sur un ballon mal négocié par le portier Hugo Lloris (2-1, 36e).

    En seconde période, les « Tricolores » reprennent toutefois leur domination. L’ailier Ousmane Dembélé tire sur la barre transversale (47e) avant de trouver la faille à la 63e minute. Le joueur du Barça creuse ainsi l’écart d’une frappe enroulée : 3-1, score final.

    Quatre jours après avoir battu l’Irlande 2-0, les Français sont montés en puissance, ce vendredi. Ils passeront un dernier test le 9 juin à Lyon face à l’équipe des Etats-Unis, avant d’attaquer le Mondial 2018 contre l’Australie le 16 juin, premier adversaire d’un groupe C qui compte aussi le Pérou (21 juin) et le Danemark (26 juin).

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.