GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Coupe du monde 2018: Eden Hazard connaît désormais le chemin

    media Le Belge Eden Hazard lors de la Coupe du monde 2018. REUTERS/Kai Pfaffenbach

    L’équipe de Belgique affronte celle du Japon ce 2 juillet à Rostov en huitième de finale de la Coupe du monde 2018 de football (coup d’envoi à 18h TU). Le talent de l’attaquant Eden Hazard sera  encore précieux aux « Diables rouges ». D’autant que le capitaine belge assure avoir mûri suite au  Mondial 2014 et à l’Euro 2016 (éliminations en quarts de finale).

    De notre envoyé spécial à Rostov-sur-le-Don,

    A chaque marché des transferts depuis cinq ans, c’est la même chose ou presque. Les presses espagnoles et britanniques annoncent le transfert d’Eden Hazard de Chelsea (Angleterre) au Real Madrid (Espagne), le club de ses rêves.

    Pourtant, l’attaquant belge est toujours chez les « Blues », après six saisons. Peut-être parce qu’il n’a pas encore brillé dans le dernier carré d’une grande compétition, que ce soit en coupe d’Europe des clubs (Ligue des champions), en Championnat d’Europe des nations (Euro) ou en Coupe du monde. Le capitaine des « Diables rouges » reste en effet sur deux éliminations frustrantes en quarts de finale, lors du Mondial 2014 puis de l’Euro 2016.

    « Je suis un joueur plus fort qu’il y a deux ans et encore plus fort qu’il y a quatre ans, assure l’intéressé, à la veille du huitième de finale du Mondial 2018 face au Japon, ce 2 juillet à Rostov. J’ai plus d’expérience, c’est sûr. Il y a quatre ans, au Brésil, c’était notre première grande compétition, tous ensemble. En France, il y a deux ans, c’était la deuxième. Or, les matches à élimination directe, ça se joue souvent à l’expérience. Quand on a une équipe jeune, c’est plus compliqué, même si on dispose de bons joueurs. On n’est peut-être pas tous arrivés au sommet de notre carrière. On a tous entre 25 et 32-33 ans. Donc, je pense que niveau maturité, on est tous là ».

    « C’est le moment de briller »

    En-dehors des terrains, Eden Hazard n’a toujours pas la même aura que le défenseur Vincent Kompany. « Je ne suis pas une personne qui parle beaucoup, mais s'il le faut je le fais », assure-t-il sur le site de la FIFA. Question jeu, en revanche, l’influence de l’ex-Lillois a encore grandi depuis que l’Espagnol Roberto Martinez est devenu sélectionneur, il y a deux ans. L’animation offensive repose en grande partie sur Eden Hazard et celui-ci en profite avec déjà deux buts marqués et une passe décisive depuis le début de la compétition. Et le trio qu’il forme avec Romelu Lukaku et Dries Mertens a sous doute été le plus performant durant de la phase de groupes.

    Aussi ce tournoi, espère-t-il, sera le sien. Surtout après les éliminations de l’Argentin Lionel Messi et du Portugais Cristiano Ronaldo, les deux meilleurs joueurs au monde. « C’est le moment de briller, sourit-il. Je veux aller en quarts de finale, demi-finales et peut-être en finale. […] Mais je ne suis pas le seul dans ce cas-là. Il y a plein d’autres bons joueurs durant cette Coupe du monde ». Tous n’iront pas à Madrid, la saison prochaine. Lui y parviendra peut-être enfin, s’il emmène l’équipe de Belgique vers les sommets qu’on lui promet depuis cinq ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.