GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Mai
Jeudi 16 Mai
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Aujourd'hui
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Tour de France: Froome, blanchi, devrait être au départ

    media Chris Froome blanchi par l'UCI. REUTERS/Ammar Awad

    L'Union cycliste internationale a annoncé ce lundi 2 juillet avoir blanchi Chris Froome en clôturant la procédure concernant le contrôle antidopage anormal subi en septembre 2017 sur la Vuelta par le Britannique.

    Le sport et ses coulisses réservent des surprises dignes des plus captivants des thrillers… Nous ne faisons pas allusion aux scénarios des 8e de finale de la Coupe du monde de football qui se sont déroulés dimanche 1er juillet mais au rocambolesque déroulement de l’affaire Froome.

    Au lendemain de la révélation du refus de l’organisateur du Tour de France, ASO, de voir s’aligner le coureur au départ cette année, le voici, lundi 2 juillet, blanchi par l’Union cycliste internationale (UCI) ! Par un communiqué, l’UCI explique en effet qu’elle a décidé de « clore la procédure contre M. Froome » en levant tous les soupçons pesant sur le quadruple vainqueur du Tour de France.

    Tout avait commencé en septembre 2017 sur le Tour d’Espagne, quand le coureur de l’équipe Sky avait subi un contrôle antidopage « anormal » au Salbutamol, un  antiasthmatique qui fait partie des produits interdits par l'Agence mondiale antidopage (AMA) mais avec des aménagements. Pas « positif », hein ! « anormal ». Et la nuance est de taille ! Si un résultat positif entraîne une sanction de manière plus ou moins automatique, un résultat anormal est « présumé ne pas résulter d'une utilisation autorisée ». Or en droit, toute présomption est faite pour être battue en brèche. Sinon, à quoi serviraient les avocats ?...

    Rapports d’experts

    Ainsi, depuis des mois, Sky et ses avocats ont donc fourbi leur défense. « Un nombre important de rapports d'experts et scientifiques ont été soumis au nom de M. Froome », précise l’UCI, qui avait demandé l’avis de l’AMA dans cette affaire.

    L'UCI a ensuite procédé à un examen approfondi des explications et preuves produites par Chris Froome. Et le 28 juin 2018, l'AMA a informé l'UCI qu'elle acceptait, « sur la base de son analyse des faits spécifiques de l'affaire, que les résultats de l'échantillon de M. Froome ne constituent pas un RAA [résultat d’analyse anormal] ».

    L’UCI ajoute en outre que « l’AMA dispose des meilleures informations sur le régime du salbutamol qu’elle a mis en place ». Et voilà comment l'UCI a décidé, « sur la base de la position de l'AMA, de clore la procédure contre M. Froome ».

    Image du cyclisme

    Restent des questions en suspens. Tout d’abord, pourquoi l’UCI, qui avait en sa possession l’avis de l’AMA depuis le 28 juin a-t-elle attendu qu’ASO sorte ses griffes, le 1er juillet, pour réagir ? L’affaire Froome durait depuis de longs mois et il eût été plus correct vis-à-vis de l’organisateur du Tour de France de l’informer au plus tôt de sa position, alors que le grand départ de l’épreuve est fixé au 7 juillet.

    Autre interrogation, celle qui porte sur l’image du cyclisme après cette nouvelle affaire. Bernard Hinault, quintuple vainqueur eu Tour, a appelé les coureurs à mettre pied à terre pour protester contre la présence de Froome sur la Grande Boucle. Marc Madiot, patron de l’équipe Groupama-FDJ, avait salué la position d’ASO en la qualifiant de « politique, courageuse et logique ». Sur le bord des routes du Tour, cet été, l’ambiance sera chaude. Pas sûr que Froome trouve de l’ombre pour s’abriter…

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.