GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    L’œil de Patrice Neveu: la France est montée en puissance

    media Kylian Mbappé célèbre son doublé après l'inscription du quatrième but français contre l'Argentine en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2018. AFP/Franck Fife

    Ancien sélectionneur de la RDC, de la Guinée et de la Mauritanie, le technicien français Patrice Neveu jette un œil aiguisé sur le Mondial 2018 en Russie. Aujourd’hui, il explique à RFI pourquoi la France a déjà réussi son Mondial avec la possibilité d'une finale au bout face à la Belgique.

    Je crois que l’équipe de France s’est inscrite dans la continuité dans ce tournoi. L’essentiel, même si on a tendance à parfois s’en écarter, c’est le résultat final. Les Bleus ont passé le premier tour sans montrer leur véritable valeur. Le collectif n’a pas donné l’impression qu’il lui était possible d’entrer de jeu d’aller jusque-là et pourquoi pas plus loin.

    Finalement, on a assisté à une belle montée en puissance. C’est vrai, d’autres nations ont donné la sensation de suprématie, comme le Brésil. Mais la Seleçao n’est plus là. Si la Belgique a logiquement gagné, il y a dix jours, on imaginait aisément Neymar et ses coéquipiers aller très loin. Le favori est tombé et c’est la vérité d’un tournoi. Dans une Coupe du monde, dès que la phase à élimination direct débute, il faut évidemment être bon à chaque match. 

    Je crois que dans cette équipe de France, certains joueurs sont plus concernés qu’au début, d’autres ont récupéré physiquement. Ça, c’est le travail de tout un staff, des hommes de l’ombre, avec Didier Deschamps à la baguette.

    Les résultats actuels de l’équipe de France font taire les critiques. Désormais, on ne va plus remettre en cause les choix du coach et c’est un atout. De toute façon, je pense que Didier Deschamps a donné les bonnes réponses à chaque rencontre. Face à l’Uruguay, les Tricolores ont été beaucoup plus présents en récupération du ballon. Ils ne lâchaient rien dans les duels ou dans les replacements. Face à l’Argentine, le collectif était déjà monté d’un cran.

    Les joueurs le savent, le Mondial est une compétition très longue. La plupart des Bleus ont l’habitude de jouer des matches importants. Même si c’est une Coupe du monde, il faut recréer de la motivation après une saison très longue. C’est le travail du sélectionneur qui a pour l’instant réussi.

    La Belgique est un adversaire redoutable avec de grandes individualités, un beau collectif et un super gardien. Mais la France aura l’avantage d’avoir plus d’espace que face à l’Uruguay. Kilian Mbappé devrait pouvoir s’exprimer plus et Antoine Griezmann sait que ce sera le match le plus important pour lui. La nation qui va remporter cette rencontre, sans sous-estimer les autres, pourrait bien être championne du monde.  

    Toute l'actualité de la Coupe du monde 2018
    RFI

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.