GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis:Trump annonce un nouveau départ de son gouvernement, son ministre de l'Intérieur
    • «Gilets jaunes»: mobilisation en recul avec 33 500 manifestants dans toute la France (minsitère de l'Intérieur)
    • Pour l'ancien président de la République, François Hollande, le mouvement des «gilets jaunes» est en «phase de conclusion»
    • Mouvement des «gilets jaunes»: «Moins de 3000 manifestants» à Paris en début d'après-midi (préfecture)
    • «Gilets jaunes»: 63 gardes à vue à Paris contre 335 samedi dernier à la mi-journée, indique la préfecture
    • «Gilets jaunes»: un conducteur décède après avoir percuté un camion à la frontière belge (préfecture)
    Sports

    Boxe: Joshua abat Povetkin et attend désormais Wilder

    media Le Britannique Anthony Joshua après sa victoire face au Russe Alexander Povetkin le 22 septemnbre 2018. Andrew Coulridge/Reuters

    Le champion du monde Anthony Joshua a assuré le spectacle à Londres samedi 22 septembre face à Alexander Povetkin. Le poids lourd britannique a d'abord été secoué par le Russe avant de lui infliger un KO retentissant dans la septième reprise. Prochain objectif : un combat très attendu avec l'Américain Deontay Wilder.

    Anthony Joshua se savait très attendu ce samedi 22 septembre. Dans son jardin de Wembley, à Londres, le Britannique de 28 ans devait obtenir une victoire convaincante. Après sa victoire compliquée contre le Français Carlos Takam en octobre 2017, Joshua avait été contraint pour la première fois de sa carrière professionnelle à une victoire aux points face au Néo-Zélandais Joseph Parker en mars dernier. Opposé à Alexander Povetkin ce samedi, il devait montrer qu'il était toujours le patron incontesté des poids lourds.

    Povetkin l'avait bien secoué en début de combat

    Face à un adversaire plus petit (1,88m et 94kg contre 1,98m et 111kg) et plus âgé (39 ans contre 28 ans), Anthony Joshua avait la faveur des pronostics avant le gong du début de l'affrontement. Mais sur le ring, l'espace des trois premiers rounds, c'est bien Alexander Povetkin qui a dicté sa loi.

    Explosif, très dangereux avec ses frappes courtes, le Russe, pas impressionné par l'atmosphère et l'envergure de son adversaire, a éteint le stade de Wembley en a ébranlant Joshua à plusieurs reprises. Le Britannique s'est même vite retrouvé avec le nez en sang et une lèvre enflée sous les coups de Povetkin. Ce n'est qu'à l'approche du cinquième round qu'il a repris de la consistance, toujours sous la menace des crochets russes.

    Anthony Joshua face à Alexander Povetkin, le 22 septembre 2018 à Wembley (Londres). Andrew Coulridge/Reuters

    La puissance terrible du Britannique a eu raison du Russe

    Dans la sixième reprise, Povetkin a commencé à reculer et à encaisser plus de coups. Et finalement, la sentence terrible est tombée dans le septième round. Toujours combatif et très attentif, le challenger a été cueilli sur le premier coup net d'Anthony Joshua. Un crochet court du gauche et une grosse droite en plein visage ont fait tituber Alexander Povetkin. Le champion venait d'attraper sa proie et ne l'a plus lâché. Une nouvelle combinaison a envoyé le Russe au sol, sous les applaudissements des spectateurs.

    Groggy, Povetkin a réussi à se remettre sur pied difficilement. Le champion olympique 2004 a pu reprendre le combat, mais le scenario était déjà écrit. Anthony Joshua, champion olympique dans cette même ville de Londres en 2012, a terminé le travail et obligé l'arbitre à interrompre le combat. Alexander Povetkin a été exemplaire et a fait douter son adversaire, mais la puissance de ce dernier a fini par faire la différence. Le Russe a dû être placé sous oxygène quelques minutes, toujours assis sur le ring.

    Anthony Joshua s'apprêtant à mettre à terre Alexander Povetkin, le 22 septembre 2018 à Wembley (Londres). Andrew Coulridge/Reuters

    Joshua-Wilder, le combat rêvé de 2019

    Anthony Joshua conserve donc brillament ses ceintures IBF, IBO, WBA et WBO. Le champion du monde est toujours invaincu en 22 combats professionnels (22 victoires, dont 21 avant la limite). Cet affrontement était le dernier avant le combat que tout le monde de la boxe rêve : celui face à Deontay Wilder, champion du monde WBC.

    Si les planètes s'alignent, l'Américain et le Britannique se feront face en 2019. Entre les deux, le jeu de la provocation a déjà commencé. Joshua a rempli une première part du marché en battant Povetkin. Wilder doit lui battre le Britannique Tyson Fury le 1er décembre 2018 avant d'enfin se projeter vers ce Joshua-Wilder tellement attendu.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.