GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    MMA : Khabib Nurmagomedov, l’anti-Conor McGregor

    media Le Russe Khabib Nurmagomedov (à gauche), impassible face à l'Irlandais Conor McGregor. Noah K. Murray-USA TODAY Sports

    Le 6 octobre 2018, Conor McGregor, la superstar des arts martiaux mixtes (MMA), renouera avec le MMA après deux années sans combat au sein de l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Face à lui, l’Irlandais trouvera Khabib Nurmagomedov devenu champion des poids légers. Le Russe âgé de 30 ans est encore peu connu du grand public, malgré ses 26 victoires en autant de matches.

    Le 6 octobre 2018, Khabib Nurmagomedov met en jeu sa ceinture de champion des poids légers au sein de la prestigieuse ligue d’arts martiaux mixtes (MMA), l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Mais tout dans la mise en scène de ce combat très attendu donne l’impression que le Russe est le challenger et non le tenant du titre.

    Et pour cause : celui qui est né au Daguestan, une république du Sud-Ouest de la Russie, va affronter la superstar du MMA, Conor McGregor, à Las Vegas. L’Irlandais n’a certes plus pris part à un combat pour l’UFC depuis novembre 2016. Mais celui qui a boxé face à l’Américain Floyd Mayweather en août 2017 reste une icône quasi-intouchable.

    Un Musulman pratiquant et relativement discret

    Pour preuve, Conor McGregor est de retour en pleine lumière alors qu’il avait tenté d’agresser Khabib Nurmagomedov avant un match face à Al Iaquinta pour la ceinture, le 7 avril 2018 à Brooklyn. Celui qu’on surnomme « The Notorious » s’était en effet invité, avec des acolytes, à une conférence de presse. Il avait notamment jeté une barrière contre la vitre d’un bus où le Russe se trouvait. Condamné à cinq jours de travaux d’intérêt général, Conor McGregor n’a depuis cessé d’assurer à son adversaire que s’il était descendu du véhicule, il serait mort.

    Insulté, moqué, provoqué par Conor McGregor durant une conférence de presse, Khabib Nurmagomedov n’a cessé de démontré qu’il était tout le contraire de son fantasque rival. Vêtu d’un simple haut noir, ce Musulman pratiquant, qui ne porte ni bijoux ni tatouages, a tenté de rester beaucoup plus calme et un peu plus mesuré, s’offusquant du verre de whisky que lui tendait son prédécesseur. Il a conclu que leurs différends se règleraient uniquement le 6 octobre dans l’octogone et pas sur une estrade.

    Un déficit de reconnaissance

    Khabib Nurmagomedov semble paradoxalement plus avoir à gagner qu’à perdre avec cet affrontement. Ses 26 victoires en autant de joutes en arts martiaux mixtes sont au mieux relativisées. « On exagère avec ce 26-0, s’exclame ainsi Fernand Lopez, l’entraîneur de MMA le plus réputé de France. Si vous prenez les cinq derniers combats de "Nurma", il y a à peine deux mecs qui figuraient dans le Top 5 [de l’UFC, Ndlr]. Je ne dis pas qu’il a affronté personne, mais il a affronté des adversaires faciles, presque cadeaux (sic) ».

    De là à penser que le pugiliste de 30 ans est un imposteur, il y a toutefois un pas que Fernand Lopez ne franchira sûrement pas, même s’il trouve que l’intéressé est perfectible dans son timing. « S’il y a bien quelqu’un qui peut mettre Conor en difficulté, c’est Khabib. Il est très solide, affirme le Franco-Camerounais. Dans deux domaines qui sont l’endurance et la capacité à diriger un combat, il excelle et est un très bon stratège au sol ».

    Enfant, il a combattu contre un ourson…

    Ces qualités, « l’Aigle » de Makhatchkhala les a peaufinées durant son enfance, élevé à la dure par un père coach d’arts martiaux. Alors qu’il avait neuf ans, son paternel l’avait ainsi placé face à…. un ourson. Et le gamin ne s’était pas démonté.

    Lutte libre, judo, sambo : Khabib Nurmagomedov a par la suite mélangé plusieurs techniques qui lui ont permis d’atteindre les sommets en MMA. Ce style, s’il n’est pas le plus spectaculaire, semble redoutablement efficace.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.