GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Aujourd'hui
Lundi 27 Mai
Mardi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Formule 1: Hamilton, quintuple champion du monde, rejoint Fangio dans la légende

    media La joie du Britannique Lewis Hamilton, champion du monde pour la cinquième fois de sa carrière à Mexico, le 28 octobre 2018. Henry Romero/Reuters

    Lewis Hamilton a conquis le titre de champion du monde de F1 2018 dimanche 28 octobre en terminant 4e du Grand Prix du Mexique, remporté par Max Vertsappen. Le pilote britannique de Mercedes ne peut plus être rattrapé, à deux Grands Prix de la fin de la saison. Il compte autant de titres que Juan Manuel Fangio et peut désormais viser les sept sacres de Michael Schumacher.

    Il n'y avait plus de doute quant au nom du champion du monde 2018 des pilotes de Formule 1 depuis quelques semaines déjà. La seule question qui demeurait, c'était la date à laquelle Lewis Hamilton verrouillerait son sacre. Cette date, c'est ce dimanche 28 octobre. A l'issue du Grand Prix du Mexique remporté par le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), le Britannique, qui s'est classé 4e, est assuré du titre.

    Une « course horrible » certes, mais un nouveau sacre quand même

    Vainqueur de 9 des 18 Grands Prix disputés avant celui du Mexique, Lewis Hamilton avait une main et quatre doigts sur le titre de champion du monde. Sur l'autodromo Hemanos-Rodriguez de Mexico, il pouvait se contenter d'une 7e place pour s'assurer le titre devant son rival Michael Schumacher, l'Allemand de Ferrari. Finalement, le pilote de Mercedes a pris la 4e, derrière le vainqueur Verstappen, Vettel et Kimi Räikkönen.

    Sitôt sorti de sa monospace, le champion du monde ne s'est pas caché. « Ça a été une course horrible. J'ai pris un bon départ, mais je ne sais pas ce qu'il s'est passé. On a beaucoup souffert », a-t-il observé. Mais l'essentiel était de marquer assez de points pour s'assurer le titre. Et cela, Hamilton l'a très bien fait.

    Il fond sur les records encore détenus par Schumacher

    A 33 ans, le Britannique entre un peu plus dans la légende de la Formule 1. Il y a dix ans, il devenait le plus jeune champion du monde de l'histoire de son sport à l'époque, chez McLaren-Mercedes. Ce dimanche, Lewis Hamilton a remporté son 5e titre, après ceux de 2014, 2015 et 2017, tous avec Mercedes. Il fait aussi bien que l'illustre argentin Juan Manuel Fangio, maître des circuits dans les années 1950. « Je veux commencer par féliciter tous les supporters. Je veux remercier toute mon équipe. On a accompli tellement de travail au fil de toutes les courses. Fangio a réalisé ça aussi avec Mercedes, cela rend la situation surréaliste pour l'instant », a d'ailleurs déclaré le champion du monde.

    Désormais, un seul homme surpasse encore Lewis Hamilton dans l'histoire de la Formule 1 : Michael Schumacher et ses sept sacres mondiaux. En 2017, le Britannique avait déjà dépossédé l'Allemand de son record de pole position. Il en est à 81 désormais, contre 68 pour l'Allemand. « Schumi » compte toujours deux titres mondiaux de plus et davantage de victoires (91 contre 71) et de courses terminées sur le podium (155 contre 132) que son cadet. Pour combien de temps encore ?

    Lewis Hamilton savourant son cinquième sacre mondial à Mexico, le 28 octobre 2018. Il égale Juan Manuel Fangio. Henry Romero
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.