GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Ligue des champions: le PSG doit éviter le piège de l’Etoile Rouge

    media Edinson Cavani lors d'une rencontre de Ligue 1 face à Strasbourg, le 5 décembre 2018. JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

    Le Paris Saint-Germain se déplace mardi 11 décembre à Belgrade sur la pelouse de l’Etoile Rouge, lors de la dernière journée de phase de groupes de la Ligue des champions. La bande à Neymar peut se qualifier en 8es de finale en cas de victoire, même si d’autres scénarios sont possibles.

    Le Paris Saint-Germain n’aura pas droit à l’erreur mardi soir à Belgrade. Si les Parisiens avaient étrillé l'Etoile Rouge au match aller (6-1), et viennent de battre le finaliste de la précédente Ligue des champions, Liverpool (2-1), les Serbes ont été intraitables à domicile. Les champions de Serbie, déjà éliminés, n’ont pris aucun but en faisant le nul face à Naples (0-0) et en battant Liverpool (2-0). « Le premier match (victoire du PSG 6-1) on les a beaucoup respectés. Là on va jouer chez nous et chez nous on est une autre équipe », a déclaré le Franco-Comorien El Fardou Ben Nabouhane, milieu offensif du club serbe.

    « Il faudra faire un match parfait pour se qualifier »

    Une victoire au fameux « Marakana », aussi célèbre et bouillant que délabré, qualifierait à coup sûr le PSG pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Pas si anodin, au vu du groupe très relevé dans lequel l'avait versé le tirage au sort de la reine des compétitions européennes. « Il faudra faire un match parfait pour se qualifier », a assuré le capitaine du PSG Thiago Silva.

    En effet, le club de Belgrade est invaincu en huit matches européens à domicile (4 victoires, 4 nuls) depuis un revers 1-0 face à Arsenal la saison dernière en phase de groupes de la Ligue Europa. Et surtout, il s'agit de sa seule défaite lors de ses 15 derniers matches européens à domicile (8 victoires, 6 nuls). Lors de ces 15 rencontres, les Serbes n'ont encaissé que cinq buts, jamais plus d'un dans un match.

    Une sortie prématurée serait mal perçue

    Champion de Ligue 1 pour la cinquième fois en six ans en 2017/18, et pour la septième fois de son histoire, Paris dispute sa sixième phase de groupes de Ligue des champions d’affilée. Après quatre quarts de finale et un huitième, une sortie prématurée serait perçue comme une énorme contre-performance.  Pour ne pas avoir à calculer, il s'agit donc de gagner face à Belgrade, même si le PSG a repris du poil de la bête lors de la 5e journée, face à des Reds quand même décevants.

    Une défaite de Liverpool ou un match nul face à Naples ferait les affaires des hommes de l'entraîneur parisien Thomas Tuchel. Une victoire des Reds couplée à une défaite du PSG reverserait ce dernier en Europa League. Une belle compétition, mais pas celle pour laquelle ses actionnaires qataris ont dépensé tant d'argent...

    Le Paris SG sera qualifié si…

    Le Paris SG sera qualifié en huitième de finale de Ligue des champions en cas de victoire lors de son dernier match à Belgrade sur le terrain de l'Etoile Rouge. Mais il existe d'autres cas de figure. Si Paris perd et si Liverpool ne bat pas Naples, le club de Neymar sera aussi présent dans le top 16 européen en février. Si Paris fait match nul et si Liverpool bat Naples, il y aura une égalité à trois entre ces clubs, alors tous à neuf points. Les Reds seraient alors en tête de ce mini-championnat à trois, où les résultats contre l'Etoile rouge ne seraient plus pris en compte. Le PSG sera qualifié si Liverpool bat Naples par plus d'un but d'écart. Il sera éliminé en revanche si Naples perd d'un but d'écart mais en marquant au moins trois buts à Liverpool (4-3, 5-4, 6-5 par exemple).

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.