GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Washington ne considère plus les colonies israéliennes contraires au droit international (Pompeo)
    Dernières infos
    • Colonies israéliennes: l'Autorité palestinienne dénonce la position de Washington
    • Iran: Washington met fin à une dérogation pour l'usine nucléaire de Fordo (Pompeo)
    • Le groupe sidérurgique indien Tata Steel va supprimer jusqu'à 3.000 emplois en Europe
    • Hong Kong: l'UE demande à la police d'éviter la violence (déclaration)
    • Éliminatoires CAN 2021: la RD Congo tenue en échec par la Gambie à Banjul, 2-2, dans le groupe D
    • Pont effondré près de Toulouse: un deuxième mort retrouvé (maire)
    • Plus de 100.000 enfants en détention aux États-Unis en lien avec l'immigration (ONU)
    • Washington donne un nouveau répit de 90 jours au géant chinois Huawei
    • États-Unis: trois morts dans une fusillade dans un supermarché de l'Oklahoma (médias)
    Sports

    Ces sports où les Françaises brillent davantage que les Français

    media La Française Jessy Trémoulière, désignée meilleure joueuse de rugby à XV en 2018. Paul ELLIS / AFP

    A l’occasion de l’opération annuelle « Sport féminin toujours » en France, RFI s’est penchée sur les disciplines dans lesquelles les Françaises ont excellé davantage que les Français, ces dernières années. Le tout, parfois, dans un certain anonymat.

    BASKET-BALL

    Les basketteuses tricolores ont fini sur le podium du championnat d’Europe des nations (EuroBasket) sept fois au cours des dix dernières éditions, remportant notamment l’EuroBasket en 2009. C’est mieux que l’équipe de France masculine, quatre fois sur le podium depuis 1999. Les filles ont en outre décroché la médaille d’argent aux Jeux olympiques 2012.

    Côté clubs, le niveau est incomparable entre hommes et femmes. Ces cinq dernières années, les formations féminines n’ont certes pas gagné beaucoup de coupes d’Europe. Mais elles ont outrageusement dominé les joutes continentales à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Et elles restent nettement plus performantes sur la scène européenne que leurs homologues masculins.

    FOOTBALL… DE CLUBS

    Les Français sont champions du monde en titre, comme tout le monde le sait. Les Françaises, elles, espèrent décrocher enfin leur première étoile, le 7 juillet prochain à domicile. Entre les « Bleus » et les « Bleues », il y a indubitablement un gouffre.

    Mais on peut en dire autant au sujet des résultats parfois médiocres des clubs masculins en coupes d’Europe, surtout comparés à ceux des clubs féminins qui brillent sans cesse en Ligue des champions (C1). C’est bien simple, depuis dix ans, il y a presque systématiquement un club français en finale de la C1 dames. En général, l’Olympique lyonnais (OL) et le Paris Saint-Germain (PSG). L’OL et le PSG se sont même disputé le trophée lors de l’édition 2017. Une finale 100% tricolore totalement inimaginable chez les hommes…

    JUDO

    Oui, Teddy Riner est le plus grand judoka hexagonal de tous les temps, voire même de l’histoire de la discipline. Mais le double champion olympique et décuple champion du monde est un peu l’arbre qui cache la forêt côté Français. Alors que côté femmes, le vivier est beaucoup plus riche.

    Pour preuve, depuis les Jeux olympiques 2008, les Français ont récolté 23 médailles (10 en or, 3 en argent et 10 en bronze) dans des grandes compétitions (Jeux olympiques et championnats du monde), dont la moitié pour le seul Riner. Les neuf autres médaillés se sont partagé le reste. Or, dans le même temps, quatorze Françaises se sont distinguées, gagnant 32 médailles dont onze titres.

    RUGBY A XV

    Le parallèle entre les XV de France masculin et féminin est cruel pour les hommes. Car les deux sélections affrontent généralement les mêmes nations quasiment au même moment. Et généralement, les « Bleues » s’en sortent beaucoup mieux que leurs collègues. Elles ont ainsi gagné trois fois le tournoi des Six Nations ces dernières années alors que le dernier sacre des « Bleus » dans cette compétition remonte à 2010.

    En Coupe du monde, les Françaises n’ont raté le podium que deux fois en huit éditions, alors que leurs compatriotes ont fait chou blanc à quatre reprises. Et l’écart ne cesse de se creuser entre hommes et femmes, en termes de résultats, ces dernières années.

    TAEKWONDO

    Pour voir des trophées français, aux JO et aux Mondiaux, prière de regarder du côté des femmes. Depuis Pékin 2008, les Françaises ont tout de même gagné 13 médailles dont 4 en or. Dans les rangs masculins, en revanche, c’est quasiment la famine, avec la seule médaille de bronze de Steven Barclais aux championnats du monde 2013. Il n’y a guère qu’aux championnats d’Europe que les « Bleus » se distinguent régulièrement. Et encore, ils le font nettement moins souvent que les « Bleues » à l’Euro.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.