GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Aujourd'hui
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irlande: les pro-UE en tête des élections européennes (sondage sortie des urnes)
    • Venezuela: au moins 23 détenus tués dans des affrontements avec la police (ONG)
    • Soudan: la contestation annonce une grève générale de deux jours à partir de mardi
    Sports

    Foot: Comment Ole Gunnar Solskjaer a revigoré Manchester United

    media L'entraîneur de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer (à droite), avec le Français Paul Pogba. REUTERS/Dylan Martinez

    Manchester United a remporté dix de ses onze derniers matches, toutes compétitions confondues, depuis qu’Ole Gunnar Solskjaer a remplacé José Mourinho au poste d’entraîneur du club anglais de football. En moins de deux mois, le Norvégien a revigoré le futur adversaire du Paris Saint-Germain en Ligue des champions (match aller le 12 février). Voici comment l’ancien attaquant des « Red Devils » est parvenu à inverser la tendance, après un début de saison catastrophique.

    UN MANAGEMENT BIENVEILLANT

    José Mourinho, viré de son poste d’entraîneur de Manchester United le 18 décembre 2018, est connu pour sa gestion autoritaire. Le Portugais use d’un management plein de tension et de défiance qui finit presque systématiquement par lasser la plupart de ses joueurs. Ole Gunnar Solskjaer, technicien à l’expérience modeste (il a surtout entraîné le club norvégien Molde FK et brièvement Cardiff City), a une autre personnalité. « C’est l'un des joueurs et l'un des hommes les plus gentils que j'ai pu rencontrer dans le foot, explique ainsi l’ancien attaquant de Manchester United, David Bellion, dans un entretien à l’AFP. Même dans son caractère, cela respirait la douceur et la gentillesse... C'est vraiment quelqu'un d'exemplaire ». Bref, une personnalité capable de rendre confiance à des éléments comme le gardien de but David De Gea et l’attaquant Anthony Martial, plus performants depuis son arrivée sur le banc de touche.

    LA FORTE INFLUENCE D’ALEX FERGUSON

    Durant l’ère où Alex Ferguson a été le manager du club anglais, de 1986 à 2013, les « Red Devils » ont remporté une trentaine de trophées majeurs. L’Ecossais, qui est considéré comme un des plus grands entraîneurs de tous les temps, a influencé des générations de joueurs, dont Ole Gunnar Solskjaer. Le Norvégien copie ainsi sur de nombreux points son ancien mentor : des félicitations qu’il délivre à tel ou tel de ses protégés aux saluts qu’il adresse aux différents employés du club. L’ancien porteur du numéro 20 a poussé le mimétisme jusqu’à travailler avec Mike Phelan, l’ancien assistant de Ferguson. Avec Solskjaer, Manchester United se retrouve donc en terrain connu.

    UNE TRADITION DE JEU OFFENSIF RETROUVÉE

    Manchester United a vécu ses plus belles heures grâce à un football porté sur l’attaque, très loin de celui, parfois cynique, prôné par José Mourinho. Ancien protégé de l’entraîneur écossais, Ole Gunnar Solskjaer n’a pas renié cette philosophie de jeu. « Je sais ce qu’est l’ADN et l’identité de Manchester United et ce qu’est un joueur de Manchester United, expliquait le Norvégien récemment au micro de la chaîne de télévision Sky Sports. C’est une identité de vainqueur, une identité assurée. On veut prendre des risques. On veut mettre un deuxième but, puis un troisième et un quatrième parce que c’est comme ça qu’on fait à Manchester United ».

    UN RÉAMÉNAGEMENT TACTIQUE

    Pour mettre en pratique ces préceptes, Ole Gunnar Solskjaer a apporté des ajustements tactiques. Manchester United est en quelque sorte passé d’un schéma de jeu en 4-2-3-1 à un système en 4-3-3, avec deux milieux de terrain défensifs (Nemanja Matic et Ander Herrera) et deux ailiers (Anthony Martial et Jesse Lingard). Marcus Rashford évolue en pointe, tandis que Paul Pogba se retrouve au cœur du jeu. Enfin, en défense centrale, le Suédois Victor Lindelof a eu sa chance, avec succès.

    UN PAUL POGBA PERFORMANT

    Au lieu d’être l’homme de base de Manchester United, Paul Pogba était devenu la tête de turc de José Mourinho. Sous la houlette d’Ole Gunnar Solskjaer, le fantasque Français a retrouvé de la liberté sur le terrain, tout en mettant de l’ordre dans son jeu. Le milieu de terrain en est ainsi à huit buts et cinq passes décisives, toutes compétitions confondues, depuis que le staff des « Red Devils » a changé. « Avant que le coach n’arrive, j’étais dans l’ombre, sur le banc de touche, et j’acceptais ça, a récemment avoué le Français. C’est un plaisir de jouer à nouveau. Désormais, je suis en permanence en train de sourire ».

    UN CALENDRIER FAVORABLE

    Ole Gunnar Solskjaer a pris ses fonctions en pleine crise. Mais il a aussi pu compter sur un calendrier très avantageux, depuis sa nomination le 19 décembre 2018. L’homme aux 126 buts avec Manchester United a en effet entamé son mandat par des matches contre des adversaires modestes (Cardiff, Huddersfield Town, Bournemouth, Reading, etc). Le coach a ainsi pu mettre en place ses idées dans des conditions favorables, avant de passer ses premiers tests avec succès, sur le terrain de Tottenham (1-0) et sur celui d’Arsenal (3-1). Le voilà désormais prêt à disputer son premier match de Ligue des champions, en tant qu’entraîneur, face au Paris Saint-Germain.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.