GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    JO 2020: la boxe devrait garder sa place à Tokyo, mais pas l’AIBA

    media Lors du tournoi de boxe des JO 2016. POOL / AFP

    Il devrait bel et bien y avoir de la boxe aux Jeux olympiques 2020. En revanche, le tournoi ne devrait pas être géré par la fédération internationale de boxe amateur (AIBA), engluée dans des difficultés financières et de gouvernance. C’est en tout cas ce que recommande la Commission exécutive du Comité international olympique (CIO), ce 22 mai 2019. Cette recommandation devrait être validée par la Session du CIO qui se tiendra entre le 24 et le 26 juin 2019.

    La boxe n’est pas KO. Mais la fédération chargée d’organiser son tournoi aux Jeux olympiques, l’AIBA, est quasiment à terre, ce 22 mai 2019. Le Comité international olympique a en effet annoncé que « la boxe devrait garder sa place au programme des sports JO 2020 ». En revanche, la Commission exécutive du CIO a également recommandé que « la reconnaissance de l’association internationale de boxe […] (soit) suspendue ». Cette décision sera soumise au vote du parlement (Session) du CIO, entre le 24 et le 26 juin prochain.

    « Il n’y a pas eu de progrès satisfaisants »

    En d’autres termes, c’est le Comité international olympique ou une autre organisation qui va sans doute gérer les compétitions de boxe à Tokyo, à la place de l’AIBA. Cette dernière est dans le collimateur du CIO depuis plusieurs mois, « en raison de la gravité de la situation concernant la gouvernance, l'éthique, la gestion financière, ainsi que l'arbitrage et le jugement ».

    Un comité d’enquête mené par le CIO estime ainsi « qu’il n’y a pas eu de progrès satisfaisants » au sein de l’AIBA, depuis 2017. « Le statut de reconnaissance définitive de l’AIBA sera en principe revu après les Jeux de Tokyo 2020 », souligne un communiqué. « Dans le même temps, nous offrons une possibilité de lever la suspension, mais des changements fondamentaux sont nécessaires », a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.

    Une fédération en crises

    L'AIBA connaît régulièrement des situations de crise. Le Pakistanais Anwar Chowdhry, président de 1986 à 2006, avait été suspendu à vie en 2007 pour malversations financières. Sous sa présidence, plusieurs décisions des juges durant les JO ont été entachées de soupçons de corruption. Chowdhry avait été battu en 2006 par le Taïwanais Ching Kuo Wu, lui-même contraint à la démission en novembre 2017.

    L'arrivée à la tête de l'AIBA du controversé homme d'affaires ouzbek Gafur Rakhimov, qui a depuis démissionné, avait encore attisé les inquiétudes. Le Marocain Mohamed Moustahsane a été élu président par intérim le 29 mars 2019 avec l’espoir de sauver les meubles.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.